Partagez | .
 

 Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Dompteur

Sexe : : Féminin
Age du personnage : : 18 ans
Messages : : 152
Points d'objectifs : : 45

Etat pour RP : : Qui veux un cookie ?


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Dim 15 Sep - 19:04



Mon chemin jusqu'à toi

♦ Suite de Jouer avec le feu

Combien de temps lui faudrait-il encore pour atteindre la perfection d'Alice dans la compréhension des Pokémon? C'était la question que Kana se posait depuis ces quelques jours de repos prit à l'hôtel de Kampanne. Du repos, ils en avaient tous besoin, les deux humaines comme leurs pokémon car en effet entre blessures et infections, c'était un vrai champ de bataille.

Kana avait du se rendre à l'hôpital pour sa morsure, et pour ne pas mettre en danger son petit Medhyena Shiney elle avait décidé d'accuser à tord un pauvre Zigzaton noir, couleur qui n'existait pas dans les parages, histoire qu'ils ne puissent jamais en trouver un et l'accuser, les nouvelles allaient vite dans ces endroits.

Bref, elle était pensive, la tête posée sur l'épaule de sa petite amie endormie, seul un draps fin recouvrait leurs corps nus dont nous ne diront pas plus. Kana se reprochait trop de choses et c'était certainement ce qui l'empêchait d'avancer, elle observa sa main droite bandée soigneusement, elle devait d'ailleurs changer régulièrement de pansement, une à deux fois par jours pour éviter une sur-infection. Elle faisait donc attention, Silver -surnom qu'elle avait donné à son Medhyena- s'en voulait beaucoup. Il avait reprit du poils de la bête, lui aussi.

Et pour cause, le petit louveteau sauta sur le lit des deux filles avant de se glisser sans gène sous le draps, se retrouvant sur le torse de Kana qui ne put retenir un ' KYA!' avant de le fixer, mais la petite bouille du louveteau l'adouçit de suite.

♦ Tu es au courant que tu es bien le seul mec à pouvoir poser tes deux pattes sur ma poitrine sans que je ne te passe par la fenêtre?

Silver acquiesça d'un grognement, il ne profitait pas un peu là? Il tourna ses yeux vers le corps d'Alice alors qu'elle posa ses mains sur ses deux pupilles doucement:

♦ Ne cherche pas elle est à moi!

Elle savait bien que ce n'était pas les attentions du Pokémon et qu'après tout il s'en moquait de voir des humains avec ou sans vêtements. Il la fixa et tenta de lui faire comprendre quelque chose, ce qu'elle su bien vite: il voulait sortir et se battre. Elle tourna la tête, Carapuce était encore assoupis et Malosse la regardait patiemment, un peu jaloux du Medhyena. Elle sortie donc du lit sans se cacher puisqu'il n'y avait que sa copine et les Pokémon et donna à manger à tout ce beau monde.

♦ Alice chérie, réveille toi il faut qu'on aille s’entraîner!

Dit-elle en faisant réchauffer des crêpes préparées la veille avant d'attraper ses vêtements, soudainement devenue impatiente. Elle fila sous la douche sans fermer la porte puisqu'il n'y avait pas de raison de, elle le faisait uniquement lorsqu'elles étaient en groupe ou en famille bien sûr, elle n'aimait pas tant que ça montrer son corps mais quelques individus en avaient le naturel privilège, notamment ses Pokémon qui ne se préoccupaient pas de ce genre de chose, ils avaient plus d'esprit que d'être gênés face à ce que la nature peut offrir puisqu'ils étaient eux-même nus en quelque sorte.

Bref, elle sortie ensuite de la douche avant de se préparer, croisant Alice elle la prit contre elle pour aller l'embrasser tendrement remettant en place une de ses mèches rebelle, elle était si craquante le matin quand elle était décoiffée. Elle lui sourit, et toutes deux firent ce qu'elles avaient à faire avant de se diriger vers les hautes herbes, Kana trottinait presque d'impatience, tout comme Silver et Shadow, chacun d'un côté de la demoiselle puisqu'ils ne s'entendaient pas des masses.

♦ J'aimerai qu'on atteigne Kassiope avant ce soir! Tu crois que c'est possible? Quoi que dormir à la belle étoile avec la plus brillante de toute est une solution!

Dit-elle en souriant à sa brune, d'une excellente humeur.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Dim 15 Sep - 19:06

Larveyette
Nature : Docile
Niveau : 8

Pv : 25
Att. : 13
Def. : 16
Att. spé. : 11
Def. spé : 14
Vit. : 11
Charge(50) Secretion
Piqure (60)



CS :Essaim (Swarm) : Donne un bonus mulitiplicateur de X1.5 aux attaques insecte lorsque les PV de ce Pokémon sont inférieurs à 1/3.


Coconfort
Nature : Malin
Niveau : 6

Pv : 21
Att. : 8
Def. : 12
Att. spé. : 7
Def. spé : 8
Vit. : 9
Armure


  
CS : Mue (Shed Skin) : A chaque tour, ce Pokémon à 1 chance sur 3 d'être soigné de ses altérations de statut.


Larveyette : Charge & Charge
Coconfort : Armure & Armure


Dernière édition par Arceus le Dim 15 Sep - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ranger

Messages : : 130
Points d'objectifs : : 176


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Lun 16 Sep - 15:27

Elle était là, devant elle. Plus Alice essayait de s'en approcher et plus cette personne s'éloignait. Se faufilant à travers les passants sur le trottoir, elle n'en voyait pas la fin. Elle l'appelait mais rien n'y faisait. Sa voix n'arrivait pas à traverser le brouhaha de la civilisation, tous ces gens qui parlaient et toutes ses voitures qui circulaient. Elle connaissait cette endroit, mais elle se sentait tout de même perdu. La neige tombait doucement comme souvent, mais elle ne se sentait pas chez elle. Elle arriva devant le gratte ciel Arc-en-ciel et la vit pénétrer à l'intérieur. En la suivant, elle trouva une bâtisse vide. Les secrétaires dans le hall n'y étaient pas. Mais le plus bizarre, c'est qu'elle n'entendit plus aucun bruit venant de l'extérieur. Elle y jeta un oeil, mais les véhicules qui circulaient, avaient disparues. De même que les habitants de la ville. Il n'y avait aucuns corps et les voitures étaient vides.

La Ranger commença à avoir des frissons, alors qu'une voix féminine murmurait son nom. Cette voix, elle la connaissait, mais étrangement, elle n'arrivait pas à déterminé de qui il s'agissait. Elle s'avança vers un des ascenseurs, qu'elle appela en appuyant sur le bouton puisque la voix semblait venir de derrière. Quand la porte s'ouvrit, elle y entra et se retrouva non pas dans la cabine, mais devant un hangar. Un hangar qu'elle connaissait bien... Se dirigeant vers ce dernier, elle entra doucement, avant de se retrouver nez à nez avec sa mère. Sauf que cette dernière était brûlée et regardait Alice en lui tendant la main, tout en appelant sa fille. La Ranger s'aperçut soudainement qu'elle était dans son corps de gamine de quand elle avait 10 ans. Ne cherchant pas à comprendre, elle s'avança vers l'autre femme, et attrapa sa main brûlé, avant qu'un feu ne les enflamme d'un seul coup toutes les deux. Hurlant de douleur, Alice finit par ne plus rien y voir.

Quand elle ouvrit les yeux, elle se redressa en sursaut, constatant qu'elle était dans un lit. Tournant la tête vers la droite, elle remarqua Kana qui était endormi et se calma. Oui, elle venait de faire un cauchemar. Attrapant son téléphone portable, elle regarda l'heure pour s'apercevoir qu'il était 3h32. Elle sortie ensuite du lit, nue, pour aller à la salle de bain, afin de se rafraîchir le visage, avant de retourner se coucher. Elle mis au moins une heure et demi avant de réussir à se rendormir. Ce qui la réveilla de nouveau, ce fut la voix de sa petite amie. D'habitude, c'était le contraire. la brune était plutôt matinale généralement et c'était rare qu'elle se lève après sa copine.

Bref, elle alla prendre tranquillement son petit déjeuné, le visage fatigué, alors que Kana était en train de se doucher. Elle remarqua que cette dernière avait nourrit les Pokémon. Quoiqu'il en soit, elle aussi mangeât, l'air pensif, avant de voir sa compagne sortir de la salle de bain, et de répondre à son baiser. Elle fit ce qu'elle pouvait pour sourire comme à son habitude, même si elle n'avait pas la tête à ça. Par la suite, elle alla se préparer, rassemblant les affaires, avant que tout le monde ne sorte pour se rendre dans les hautes herbes. A un moment, Kana lui parla, mais la jeune femme aux yeux rouges mis un temps avant de lui répondre, souriant :

- Hein ? Euh... Oui, ça serait bien...

Mais qu'est-ce qui serait bien ? Arrivée à Kassiope avant ce soir ou dormir dehors ? En tout cas, ça se voyait qu'elle n'était pas trop dans son assiette. Raijin l'avait remarqué et commença à se faufiler sous ses vêtements pour la faire réagir, mais elle n'en fit rien. Quand à Hadès et Stark, ils ne semblaient pas être préoccuper par l'état d'Alice, qui passait tout de même beaucoup de temps à s'occuper d'eux, comme une véritable maman. Mais bon, les enfants ingrats envers leurs parents c'était courant. Bref, c'est alors que deux Pokémon sauvages firent leur apparition. Un Larveyette et un Coconfort. La brune regarda son Salamèche, et lui dit :

- Aller Hadès, tu vas combattre contre ce Coconfort.

Le reptile émit un "Sala", avant de s'approcher de son adversaire et de commencer à l'attaquer. Alice avait envie de le voir combattre, mais surtout qu'il puisse envie apprendre Flammèche, qu'il ne connaissait pas encore. Même après la tragédie qui était arrivée à la Ranger, elle était très attiré par le feu, alors que généralement, dans des cas comme le sien, c'était plutôt le contraire. Mais quand on était folle, on ne réagissait pas comme tout le monde.

Comme à son habitude, le Scalpion avait l'air d'avoir envie de se battre, mais Alice lui avait bien fait comprendre que s'il voulait qu'elle aide, il devait se plié à ses ordres. Certes, ça ne l'enchantait pas plus que ça, mais pour le moment il avait le sentiment qu'elle était la seule humaine qui pouvait l'aider à réaliser son objectif, que seul lui connaissait pour le moment.

Informations Pokémon:
 

Informations du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dompteur

Sexe : : Féminin
Age du personnage : : 18 ans
Messages : : 152
Points d'objectifs : : 45

Etat pour RP : : Qui veux un cookie ?


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Lun 16 Sep - 16:05



Mon chemin jusqu'à toi

Kana fixa un instant le ciel, disparaissant pour s'enfermer dans sa bulle comme si elle souhaitait donner un message à quelqu'un, sans avoir besoin de parler on pouvait voir qu'elle souhaitait dire quelque chose à sa mère. Est-ce qu'elle croyait au ciel?

Elle restait sceptique, mais puisqu'ils étaient tous dans un monde si extraordinaire remplit de Pokémon, pourquoi pas? Elle posa sa main sur son torse au niveau de son cœur, chaque pensée réveillait en elle une nouvelle tristesse mais aussi de nouveaux objectifs pour avancer et qu'elle soit fière, comme elle l'aurait été du monde des vivants.

Elle remarqua l'air absent de sa petite amie quand elle revint à elle et lui dit que dormir à la belle étoile avec la plus belle de toute ne la dérangerai pas, elle parlait de sa brune bien sûr, à ses yeux elle était la plus belle naturellement, et il faut dire que ceux qui pensaient le contraire étaient sûrement jaloux, car Alice était une très belle fille soignée et au regard de feu.

Elle se préparait à dire quelque chose quand elle vit deux Pokémon apparaître de part les buissons, toujours avec un air absent sa petite amie lança son caractériel salamèche au combat, cette race était réputée pour être assez hargneuse, mais ce serai un magnifique défi pour Kana que d’élever un tel Pokémon.

Elle envoya Carapuce, le mettant de nouveau face à la faiblesse du type, elle le complimenta en disant qu'elle avait confiance en lui avant de le laisser charger la chenille. Elle garda un œil sur son petit protégé tout en se posant devant Alice:

♦ Nous sommes un couple non? Alors cesse de te cacher quand les choses vont mal.

Elle l'attira vers elle pour la prendre dans ses bras doucement en caressant ses cheveux et son dos, elle la connaissait par cœur et Alice pouvait bien tenter de lui cacher des choses elle finissait toujours par le savoir, mais l'inverse était tout aussi vrai, Kana ne pouvait pas cacher bien longtemps quelque chose à Alice mais ce n'était pas plus mal.

♦ Ce sont encore tes cauchemars? Je suis là tu sais...

Dit-elle avec la plus grande douceur du monde, créant une atmosphère apaisante autour d'elles comme si plus rien n'existait autour. Alice pouvait réagir de toute les manières possibles, calmement, pleurer, la repousser et même s’énerver si elle entrait en crise, mais Kana serai de toute façon là. Elle savait les tristesses et elle savait également ce qui avait déclenché ce genre de folie chez sa brune. Elle reserra un peu plus sa prise sans pour autant lui faire mal comme si elle ne voulait pas qu'elle s'échappe:

♦ Je t'aime Alice.... Alors tu peux tout me dire... Tu peux même t'énerver si tu en a envie... Pleurer ou craquer... ça fait du bien tu sais, tu ne peux pas toujours porter le poids du monde sur tes épaules...

Dit-elle en continuant de la garder contre elle.

♦ Informations Pokémon : Carapuce tiens le multi Exp

Spoiler:
 

♦ Informations Combat

Spoiler:
 



Dernière édition par Kana Nakamura le Lun 16 Sep - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Lun 16 Sep - 16:05

Le membre 'Kana Nakamura' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'3 attaques' : 2, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ranger

Messages : : 130
Points d'objectifs : : 176


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Lun 16 Sep - 18:45

Evidemment, Kana finit par voir qu'Alice n'était pas dans son assiette. La brune ne voulait pas l'inquiéter mais au bout d'un moment, ça se voyait. La demoiselle aux yeux d'émeraude voulait qu'elle lui parle, qu'elle se confie. Toutefois, la maîtresse de l'Anchwatt n'était pas ce genre de personne. Elle préférait tout garder pour elle, ne jamais se plaindre et soutenir les autres dans les bons et les mauvais moments. Elle voulait donner d'elle une image forte, quelqu'un qui savait ce qu'il faisait. C'était une qualité très demandé chez les Ranger, mais malheureusement ils n'étaient pas tous forcément comme ça. En ce qui concerne Alice, elle s'était efforçait de le devenir après la mort de sa mère, tout en devenant plus mature. Jusqu'au point où elle préférait s'occuper de la maison ou travailler, plutôt que d'aller jouer dehors avec d'autres. Son père appréciait vraiment trouver un bon repas lorsqu'il rentrait du travail. Sa fille s'appliquait toujours afin d'être à la hauteur de sa mère, question cuisine. Etre parfaite sur tous les points, c'était ce qu'elle avait toujours essayer d'accomplir. Elle ne voulait pas être un boulet. Après c'est vrai qu'elle adorait plaisanter et faire des blagues, mais elle privilégiait toujours les choses plus utiles.

Kana l'avait prise contre elle, attendant une réponse. Elle avait deviné que c'était à cause d'un cauchemar. Et voilà, elle s'inquiétait vraiment maintenant. Tout ce qu'Alice voulait éviter. Dans un premier temps, elle ne lui répondit pas, soupirant légèrement. Mais sa petite amie insista, lui disant qu'elle l'aimait alors elle pouvait tout lui dire. Qu'elle pouvait même s'énerver ou pleurer, car ça n'était pas bon de tout garder comme en soin comme cela. La brune appréciait les caresses de sa compagne, mais n'avait pas l'intention de lui raconter. Elle lui sourit doucement, tout en lui répondant :

- Moi aussi je t'aime, mais... n'insiste pas, d'accord ?

En réalité, ça commençait à l'énerver cette histoire. Et si Kana n'arrêtait pas, elle risquait de s'énerver, malgré elle, de faire une nouvelle crise, et même d'être violente avec Kana. Et ça, elle ne le voulait pas. Si elle venait à faire du mal à celle qu'elle aimait, elle ne se le pardonnerait jamais. Déjà que ça avait faillit arriver une fois, il y a quelques temps. Une camarade de classe de l'école de dompteur de Kana, était devenue un peu trop proche de la demoiselle aux yeux verts, au gout d'Alice. Et c'est sur un malentendu, qu'elle s'était mise dans une colère noire, et avait essayé de s'en prendre à la camarade de classe de sa compagne. Cependant, la maîtresse du Malosse avait voulu intervenir, ce qui pour la Alice en crise, était une trahison, un acte qui confirmait ses soupçons. Alors qu'en réalité il n'en était rien. Heureusement que certaines personnes s'étaient mis à plusieurs pour la retenir, car sinon elle s'en serait pris à Kana.

Bref, les deux Pokémon sauvages étaient en train de combattre ceux des deux filles. La tortue contre la larve et le lézard contre le cocon. Les premiers semblaient frappés de forces égales, avec un léger avantage pour le Carapuce. Pour les derniers, Hadès ne faisait qu'attaquer le Coconfort qui utilisait Armure pour se protéger. Du coup, le Salamèche avait du mal à s'en débarrasser. Mais malgré tout, il tenait bon, faisant de son mieux pour vaincre son adversaire. Il avait l'air d'aimer ça, se battre, contrairement à l'Anchwatt qui faisait cela par amusement, et le Scalpipn par intérêt. Les Pokémon n'étaient pas si différents des humains au final.

Informations Pokémon:
 

Informations du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dompteur

Sexe : : Féminin
Age du personnage : : 18 ans
Messages : : 152
Points d'objectifs : : 45

Etat pour RP : : Qui veux un cookie ?


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Lun 16 Sep - 19:22



Mon chemin jusqu'à toi

Pourquoi? Pourquoi Kana se sentait si inutile? Pourquoi elle n'arrivait pas percer cette coque qui retenait les émotions d'Alice? Pourquoi? Elle se posait la question, de plus en plus elle se demandait si c'était une bonne chose d'avoir acceptée d'être sa petite amie. Pas que Kana doutait de ses sentiments, il n'en était rien, elle l'aimait plus que tout et elle savait que c'était parfaitement réciproque.

D'ailleurs, elle ne se voyait plus vivre sans Alice... C'était devenu vitale pour elle. Mais elle était toujours à se rabaisser, à s'oublier, et l'un de ses besoins fondamentaux n'arrivait pas à se satisfaire, l'estime de soi, servir à quelque chose... Pour le moment, Kana ne servait à rien, du moins c'est ce qu'elle pensait, la preuve était que lorsque sa petite amie rentrait en crise, elle ne pouvait la contenir.

Cependant, elle pensait ne pas être à la hauteur, mais elle s'accrochait avec désespérance à elle, parce qu'Alice l'avait choisit, et elle savait que sa la rendrait folle si elle lui disait une chose pareille. Elle l'entendit lui dire d'un ton calme qu'elle l'aimait aussi mais de ne pas insister.

En temps normal, Kana aurait laissé les choses, et aurai simplement répondit par un 'oui comme tu voudras' affirmatif... Mais elle en avait marre de se taire, et elle ne pouvait continuer ainsi, alors dans un geste qui allait peut-être lui être dangereux, elle lui attrapa les deux mains dans les siennes et la fixa dans les yeux:

♦️ Non, je ne suis pas d'accord. Si je ne suis pas la pour te comprendre alors je sers à quoi? Si je ne suis pas la pour soutenir ma petite amie, quel genre de monstre je suis?!

Elle lui avait mit la vérité entre quatre yeux. Et Carapuce sembla ressentir cette colère puisqu'il répondit au Larveyette de façon à mettre le petit pokémon K.O, avant de se tourner vers sa dresseuse, Malosse et lui-même sentirent que l'atmosphère devenait pesante, tendue, pour Poséidon c'était une première vu qu'il avait toujours eu l'occasion de voir les deux humaines dans une parfaite entente, et là c'était comme si Kana était au bord d'un gouffre en déséquilibre.

Kana se rendit compte de ses paroles peut-être trop brusques, peut-être trop vastes, et se mordit la lèvre, mais elle ne quitta pas son regard, bien qu'elle sentait un danger imminant, elle eu même comme reflexe de tourner la tête un instant pensant qu'il s'agissait d'un Pokémon sauvage mais il n'en était rien, alors elle reposa ses yeux sur les siens:

♦️ Alice... Calme toi...

Dit-elle en sentant qu'elle devait dire ce genre de paroles, c'était comme si un couteau pendait soudainement au dessus d'elle, elle se sentait menacée, et ce n'était pas bon. De plus, Alice avait déjà eu des actes de violence envers elle même si c'était un malentendu, elle ne supporterai jamais un mauvais pas du côté de Kana, et peut-être qu'elle venait d'en faire un.

♦️ Informations Pokémon : Carapuce tiens le multi Exp

Spoiler:
 

♦️ Informations Combat

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ranger

Messages : : 130
Points d'objectifs : : 176


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Lun 16 Sep - 21:26

Ce qu'Alice craignait arriva. Kana avait décidé d'insistée. Pourquoi ?! Elle savait très bien ce qui risquait d'arriver ! Alors pourquoi ?! La Dompteuse lui avait attrapé les mains et lui avait dit ce qu'elle ressentait, en élevant la voix. Elle se sentait apparemment inutile en tant que petite amie. Enfin, si ça n'était que ça... Pire encore, elle se traitait de monstre. Et ça, ça avait le don d'énerver encore plus la Ranger. Elle commença à serrer les poings, essayant de se contenir, mais la fatigue causé par le cauchemar qu'elle avait fait cette nuit n'arrangeait rien. Elle entendit sa petite amie qui lui demandait de se calmer, mais c'était trop tard malheureusement. En insistant, Kana venait de faire surgir la folie d'Alice. Elle venait de réveiller le "démon" qui sommeil au fond d'elle.

D'ailleurs, les Pokémon avaient l'air de le sentir. Même Scalpion qui d'habitude ne s'intéressait à rien, sembla intrigué par ce qu'il se passait. Alors que l'Anchwatt sortie soudainement de sous les vêtements de sa maîtresse, ne voulant pas être victime de sa colère. Après c'est vrai que ça ne le concernait pas, mais il préférait s'écarter, au cas où. Il était tout à fait conscient des crises qu'elle pouvait avoir, et craignait cela. Il n'aimait pas du tout cela, mais que pouvait-il faire ? Utiliser Cage Eclair sur elle pour la paralysé le temps qu'elle se calme ? Cette solution pouvait fonctionner, tout comme elle pouvait empirer la situation. Mais dans le doute, il ne fit rien.

De son coté, Hadès réussit à en finir avec son adversaire, utilisant toutes ses forces pour la dernière attaque. K.O, l'insecte ne bougeât plus, alors que le Salamèche se tourna vers les humaines, conscient lui aussi que ça n'allait pas. Il avança doucement, mais tout comme Raijin, il mit une distance raisonnable, alors que Stark ne bougeât pas d'un poil. Il ne connaissait pas cette facette d'Alice, et ça l'intéressait beaucoup, n'ayant nullement peur qu'elle s'en prenne à lui, puisqu'il n'avait rien fait. Mais avait-il peur d'elle en général ? Il fallait bien avouer qu'au moment de leur rencontre, il avait un peu ressenti cela, ayant été intimidé par la brune et ce qu'elle lui avait dit. D'ailleurs, il avait frissonné à ce moment là.

Bref, la Ranger planta ses yeux rouges dans les verts de sa petite amie, lui lançant un regard dur, répondant d'une voix douce mais qui montrait qu'elle n'allait pas tarder à éclater. :

- Me calmer, hein ? Tu veux que... je me calme ?...

Elle la plaqua soudainement contre un arbre qui se trouvait à coté, non sans retenir sa force. Alice lui tenait les bras, tout en continuant de la fixer avec le même regard. Elle lui serrait de plus en plus fortement les avant-bras, n'arrivant plus à se contenir, même si elle avait bu du thé ce matin. Finalement, elle lâcha, en disant tout aussi calmement :

- Tu crois vraiment que je vais me calmer ? Je t'ai dit d'arrêter, mais t'as préféré n'en faire qu'à ta tête, comme toujours. Et puis je t'ai déjà dit de cesser de te sous-estimer, mais comme d'habitude, tu ne m'écoutes jamais...

Puis elle la balança violemment par terre, sur le ventre, avant de poser son pied sur son dos, appuyant de tel sorte à l'empêcher de bouger, tout en la maintenant à terre avec ses mains, n'hésitant pas à lui faire mal. Elle approcha ses lèvres de son oreille, pour lui dire doucement, tout en souriant :

- Tu penses que tu sers à rien, que tu n'es qu'une merde ? Les personnes de ce genre, ça pleurniche. Alors si tu veux que je te libère, supplie moi d'arrêter, pleure pour que j'épargne ta vie, comme le ferait un moins que rien. Parce que qui sait, je devrais peut-être te tuer ? C'est bien ce que les personnes qui disent ne servir à rien pensent, n'est-ce pas ? Qu'ils ne méritent que de mourir ? Sans moi tu n'es rien, c'est ce que tu penses, non ? Et si je me suicidai ? Qu'est-ce que tu ferais ? Hein, ma p'tite Kanasucre ?

Par l'endroit où il n'y avait pas la lame, elle attrapa soudainement le bras du Scalpion, qui se trouvait juste à coté d'elle, avant d'attraper le tranchant de Kana et d'elle-même. Surpris, le Pokémon essaya de se débattre, mais quand il vit le regard d'Alice se poser sur lui, il abandonna cette idée. Finalement, elle reprit :

- Alors qu'est-ce que tu décides mon amour ? Tu veux mourir ? Ou alors me laisser me suicider ? A moins que les deux à la fois te conviennent ?... Non, tu préférerais te sacrifier, c'est évident. Donc je vais mettre fins à mes jours, tout simplement. A moins que tu me supplies en chialant, comme tout moins que rien qui se respecte. Après tout, c'est tout ce que ce genre de personnes savent faire. Se plaindre et pleurer à en remplir une piscine.

La chose à ne pas faire, c'était pleurer justement. En tout cas, elle approcha la lame de Stark de sa propre gorge, alors que le Pokémon ne réagissait toujours pas.

Informations Pokémon:
 

Informations du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Lun 16 Sep - 21:36

Ratentif shiney
Nature : Rigide
Niveau : 7

Pv : 23
Att. : 13
Def. : 10
Att. spé. : 8
Def. spé : 10
Vit. : 10
Charge(50) Groz'Yeux
Morsure (60)



CS :Regard vif : Empêche perte de précision


Aspicot
Nature : Malpoli
Niveau : 8

Pv : 24
Att. : 10
Def. : 9
Att. spé. : 8
Def. spé : 9
Vit. : 11
Dard Venin

Secretion

  
CS : Ecran poudre : Empêche le cumul d'effets.  


Rantentif : Charge & Groz'Yeux
Aspicot : Dard Venin & Dard venin


Dernière édition par Arceus le Lun 16 Sep - 21:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dompteur

Sexe : : Féminin
Age du personnage : : 18 ans
Messages : : 152
Points d'objectifs : : 45

Etat pour RP : : Qui veux un cookie ?


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Lun 16 Sep - 22:47



Mon chemin jusqu'à toi

Kana regretta ses paroles. Elle aurai du se taire et se tapir dans l'ombre d'Alice comme la soumise qu'elle était et elle ne serai pas actuellement en train de faire face à une démone.

Un frisson parcouru l'échine de Kana. Alice était devenue effrayante alors qu'elle repetta sa dernière phrase d'une voix posée et calme. Ses yeux rouges la perçait à présent comme si elle ne devenait que la proie d'un jeu pervers et malsain. Shadow fixa la scene et sentit le danger alors qu'un grognement discret s'était échappé de sa gorge.

♦️ N...Non attend je....

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que son pire cauchemar l'attrapa par les poignets avec violence pour la plaquer contre un arbre lui déchirant un gémissement de douleur bien qu'elle l'étouffa en serrant les dents. En elle elle sentit son instinct lui dire qu'elle était en danger... de mort.

Elle se tétanisa devant sa petite amie qui lui rapprocha avec violence le fait que Kana se sous estimait 'comme d'habitude'. La demoiselle voulut dire quelque chose mais fut plaquée au sol avec une telle violence que la peau de ses mains s'ecorcha et se mit alors à saigner doucement.

Elle sentait les larmes monter mais les refoula en se mordant l'intérieur de la joue fortement se rappelant ce que le psychologue de Alice lui avait dit. Tout acte de faiblesse allait l'énerver encore plus.

Si Kana ne se croyait pas forte elle savait à présent qu'elle n'avait plus le choix. Le pied de sa moitié se posa sur son dos ou elle appuya fortement. Le but était clairement de lui faire mal alors la louve ferma les yeux après avoir regardé son Carapuce et son Malosse indiquant de ne pas agir.

Les deux Pokémons étaient donc en détresse face à la dresseuse. Pourtant ils connaissaient la sagesse de Kana et si elle leur disait de ne pas s'approcher c'était pour la simple et bonne raison que Alice etait dangereuse dans ces moments là. Elle contrôla donc sa douleur en sentant son dos craquer finissant par gemir parce que celle-ci devenait simplement insupportable pour une personne humaine. Son coeur s'accélèra en même temps que son souffle alors que la démone aux yeux de rubis vint murmurer à son oreille des choses igniobles.

Kana sentit son coeur fragilisé se déchirer en milles morceaux... elle lui avait sûrement trop redonnee confiance et elle le payait aujourd'hui à se dire que tout irait bien alors que au final ce n'était qu'une question de temps.

Elle parla de la tuer. De se suicider. De la supplier puisqu'elle etait faible et innutile... pas une larme ne devait couler et pourtant elles chatouillent les yeux de la fille aux cheveux bleu nuit.

Enfin Alice lui posa un ultimatum alors que les deux lames de Stark qui ne reagissait plus se posaient non loin de leurs gorges. Elle lui demanda si elle préférait être tuee ou assister à son suicide... et en déduit seule la reponse que Kana préférait. Elle lui dit alors qu'elle devait la supplier comme la faible pleurnicharde qu'elle pouvait être.

Kana la fixa dans les yeux alors qu'elle halletait sous l'adrénaline et sous la peur de la perdre bien que son coeur venait de s'éclater en milles morceaux comme un vase de cristal jeté sur le sol. Elle prit soudainement du sang froid en disant.

♦️ Si tu m'appelle mon amour fait le au moins quand tu le penses.

Pendant ce temps Malosse s'était furtivement rapproché. Il utilisa soudainement flammeche sur le dos de Stark histoire de protéger les dresseuses alors que le Pokemon acier recula vivement. Kana proffita de ce Timing pour attraper Alice contre elle. Non elle refusait de fuir encore... elle l'avait trop fait... Le danger imitant était à présent contre elle.

♦️ Si me tuait pouvait te rendre heureuse je n'hésiterai pas... mais la vraie Alice... celle qui me rends heureuse et épanouit n'accepterai sûrement pas ça....

Elle la fixa dans les yeux sans craintes. Justement on y lisait beaucoup de caractère alors qu'elle ajouta:

♦️ Et cette alice la est la seule à avoir le droit de m'appeler 'mon amour' alors soit mauvaise méchante sournoise et sadique autant que tu le souhaites ça ne brisera en rien mes pensées.

Elle la regarda avec conviction supposant que alice ne s'attendait sûrement pas à ça. Malosse de son côté venait d'attaquer un Asticot qui l'avait provoqué dans la scène.

♦️ Informations Pokémon : Malosse tient le multi exp

Spoiler:
 

♦️ Informations Combat

Spoiler:
 



Dernière édition par Kana Nakamura le Mar 17 Sep - 17:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ranger

Messages : : 130
Points d'objectifs : : 176


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Mar 17 Sep - 11:48

Tout s’enchaîna rapidement. Stark préféra se retirer, quitte à recevoir les foudres d'Alice. Dans l'immédiat, il ne voulait pas se faire toucher par les flammes du Malosse. La brune n'eu le temps de rien faire, car sa petite amie profita de son moment d'inattention pour la prendre contre elle. La Ranger la fixa dans les yeux, surprise de cette réaction, avant d'essayer de s'en défaire. Elle ne pleurait pas, ne la suppliait pas, ne s'enfuyait pas. Elle préférait l'affronter de face. C'était un bon point pour elle. Alors elle écouta ce qu'elle avait à lui dire. Ainsi, pour elle, ça n'était pas Alice qui était en face d'elle. Ca veut dire quoi ça ? Qu'elle ne la considérait plus comme sa petite amie en ce moment ? Mais alors, qu'est-ce qui allait se passait si la brune continuait ainsi ? Elle allait peut-être finir par perdre sa compagne. Et ça, elle ne le voulait pas...

Son visage commença doucement à s'adoucir, alors qu'elle s'en voulut terriblement. Elle avait fait du mal à celle qu'elle aimait. Cette fois-ci elle l'avait vraiment fait... Personne n'avait pu l'arrêter. En plus elle lui avait dit des choses horribles. Elle finit par détourner le regard, avant de se redresser lentement, s'éloignant de quelques pas d'elle. Elle ne savait pas quoi lui dire. S'excuser ? De toute façon le mal était fait. Finalement, le monstre ça n'était pas Kana, mais Alice. C'était ce qu'elle ressentait en ce moment. Durant toutes ces années, elle avait fait de son mieux pour être aussi irréprochable que possible, mais aujourd'hui elle avait dépassé les bornes. Finalement, elle dit à l'attention de la Dompteuse :

- Je... Si tu ne veux plus de moi, je comprendrai... Non... En fait, tu ne devrais plus rester avec moi... Alors je vais partir, ça sera mieux ainsi... Pardon...

Elle n'osait toujours pas la regarder et craignait de lui faire de nouveau du mal si elles restaient ensemble. Bien sur elle l'aimait, mais si elle devait de nouveau la faire souffrir de la sorte, elle préférait ne plus l'approcher. Elle finit par faire quelques pas, mais s'arrêta soudainement, ayant du mal à aller plus loin, les poings serrés, ayant mal au coeur. C'était vraiment douloureux après tout. Et puis dans un sens, elle espérait que Kana l'en empêche. C'était peut-être égoïste de sa part, mais d'un autre coté, elle voulait rester avec elle.

Pendant ce temps, deux Pokémon sauvages étaient apparut. L'un était un Ratentif shiney, qui s'attaqua sans raison à l'Anchwatt, alors que le second était un Aspicot qui s'en prit au Malosse. Du coup, les deux Pokémon des filles ripostèrent seuls, sans recevoir d'ordres de leur maîtresse respective. De son coté, le Salamèche regardait toujours Alice, ne comprenant pas ce qui venait de se passer. Elle qui était d'habitude si douce et si gentille, elle avait changer radicalement en quelques secondes. Même le Scalpion n'arrivait pas à comprendre, vu que lui non plus ne la connaissait pas assez pour savoir qu'est-ce qui l'avait mise dans cette état.

Raijin le savait, mais il était trop occupé avec son adversaire, pour expliquer quoi que ce soit aux autres Pokémon. En tout cas celui-ci était rassuré que Shadow ne s'en soit pas prit à Alice, malgré ce qu'elle avait fait à sa dresseuse. Parce que même si elle pouvait piquer des crises parfois, elle restait celle qui l'avait élevé depuis qu'il était tout petit, et il n'aimerait pas du tout qu'il lui arrive quelque chose. Elle était comme sa mère après tout, et il y tenait beaucoup. La créature électrique avait beau être bizarre, elle avait tout de même des pensés normales parfois.

Informations Pokémon:
 

Informations du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dompteur

Sexe : : Féminin
Age du personnage : : 18 ans
Messages : : 152
Points d'objectifs : : 45

Etat pour RP : : Qui veux un cookie ?


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Mar 17 Sep - 17:50



Mon chemin jusqu'à toi

Kana ne se prenait pas pour une justicière, et à vrai dire elle s'appretait à passer un sale quart d'heure, elle s'imaginait déjà cette facette d'Alice la frapper, voir la saigner... Mais si c'était elle. Alors ça allait. Si c'était elle, Kana était capable de fermer les yeux et de se laisser faire. Si elle avait fait réagir Malosse, c'était uniquement par sa menace de suicide. Mourrir était une chose, voir la flamme qui faisait briller son coeur se suicider en était une autre, et pour la fille aux yeux d'émeraude il était simplement inconcevable de perdre sa moitié ainsi.

Elle refoula ses larmes et sa douleur, en effet le choc qu'elle avait reçu dans le dos ne l'avait pas laissé indifférente, pour preuve la rougeur dans son dos virait doucement, lentement au bleu alors qu'elle sentait sa colonne vértébrale lui crier d'arrêter les mouvements.

Mais ce détail, elle s'en foutait, à présent il s'agissait d'aider Alice pour elle, et le reste avait peu d'importance, elle savait qu'il fallait qu'elle la stop, elle lui avait répondu assez froidement, et étrangement le visage d'Alice s'adoucit soudainement. Kana resta là sans bouger, elle avait résistait malgré la douleur pour ne pas qu'elle essaie de se retirer.

Elle la laissa finalement filer lorsqu'elle vit qu'elle redevenait elle-même, Alice recula. Kana fixa un instant le ciel avant de se redresser, très lentement, elle avait extremement mal au dos mais ne montrait rien, elle resta assise et la fixa, Alice semblait troublée, elle s'en voulait et ça se voyait. Kana sentit son coeur se déchirer une seconde fois en l'espace de quelques minutes lorsqu'elle entendit ses paroles. Ne plus vouloir d'elle? Quoi? Elle la plaquait alors? 

Kana écarquilla les yeux, c'était comme si elle venait de lui enfoncer un couteau dans la gorge. Alice s'éloigna, non, elle ne voulait pas qu'elle s'éloigne, elle ne voulait pas que sa lumière, son soleil, sa vie, son bonheur s'éloigne.

Malgré la douleur, Kana se leva soudainement et ce n'est pas en marchant qu'elle arriva vers elle mais en courant. Elle se plaça devant elle, écartant les bras pour l'empêcher de passer en la fixant dans les yeux :

♦ Me demander de m'arracher le cœur serai plus simple que de me demander de vivre sans la personne qui le fait battre.


elle posa ses deux mains sur ses joues doucement, puis lui sourit tendrement. Kana avait mal, elle avait même eu peur d'Alice mais elle l'aimait asser pour surmonter tout ça. D'ailleurs sa posture était à présent hésitante puisque ses jambes tremblaient sous la douleur vive mais elle s'en foutait. Elle continua de caresser son visage:

♦ Je sais... Je sais que tu peux être dangereuse, je sais ce qui t'a affecté, et je l'ai accepté avant de me mettre avec toi, et ce n'est pas ça qui m'éloignera de toi, peu importe combien de fois je dois encore te prouver que nous sommes faîtes l'une pour l'autre, et le reste du monde je l'emmerde. 

Sur ces dernières paroles elle s'approcha d'elle, et sans lui laisser le choix elle vint l'embrasser avec passion, comme si elle avait eu peur de perdre ce contact, en fermant les yeux. Malosse les fixa et parut soulagé que les choses se finissent ainsi bien qu'il craignait une nouvelle crise d'Alice, mais cela prouvait bien une chose: sa dresseuse était beaucoup plus forte que ce qu'elle voulait laisser paraître. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ranger

Messages : : 130
Points d'objectifs : : 176


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Mar 17 Sep - 19:38

Alice vit sa petite amie se placer soudainement devant elle, montrant qu'elle ne voulait pas la laisser partir. La Ranger en était soulagée, mais en même temps, elle avait peur, peur de lui faire du mal à nouveau. Elle n'arrivait pas à vivre sans elle. A ce moment là, elle s'en rendit compte plus qu'un autre jour. D'ailleurs, c'était le cas pour la Dompteuse aussi, qui lui dit qu'elle préférait s'arracher le coeur plutôt que de perdre celle qui le faisait battre. Sans le vouloir, la brune lui avait de nouveau fait du mal moralement, en voulant la quitter. Elle n'osait même pas imaginer ce qu'elle avait pu ressentir à ce moment là, quand on voyait l'être aimé décider de nous quitter. Ca devait plus ressembler à un cauchemar qu'à autre chose.

La jeune femme aux yeux rouges avait remarqué qu'elle avait du mal à tenir debout. Ses jambes tremblaient. Elle avait vraiment du lui faire mal au dos... Alice ne pu s'empêcher de s'en vouloir encore plus, alors que son interlocutrice lui parla de nouveau, tout en lui prenant le visage entre les mains, lui souriant tendrement. Elle lui dit qu'elle avait accepté ce qu'elle était et que ça n'était pas ça qui allait l'éloigner d'elle. Cela, la brune le savait, mais c'était toujours rassurant de l'entendre. Peut-être importe ce que la Ranger ferait, Kana ne semblait pas vouloir l'abandonner. Et pourtant, beaucoup d'autres personnes l'auraient fait à sa place.

La maîtresse de l'Anchwatt laissa celle du Malosse l'embrasser. Elle hésita un peu, puis finalement répondit au baiser, tout en enlaçant doucement sa compagne, sans forcer pour ne pas lui faire mal au dos plus que ce qu'elle subissait. Alice finit par interrompre le baiser, avant de plonger ses yeux rubis dans les émeraudes de la Dompteuse. Décidément, elle était folle d'elle, et ne se lassait jamais de la contempler. Elle finit par lui dire, osant un sourire, qui se voulait forcé :

- Je ne voulais pas te faire de mal, mais... je n'ai pas d'excuse. Je suis impardonnable.... Je m'en veux tellement...

Franchement, elle ne savait pas quoi lui dire. Tout ce qu'elle pouvait faire maintenant, pour se racheter, c'est de rendre la vie de Kana la plus simple possible, de lui faire de bons petits plats, de la chouchouter, de l'encourager, et tant d'autres choses. Oui, elle en ferait encore plus pour sa belle, quitte à se tuer à la tâche, à en être malade. C'était ce qu'elle avait décidé.

De son coté, Raijin réussit à vaincre le Rantentif shiney. La Ranger le remarqua et observa la créature sauvage, plus attentivement, maintenant que les choses étaient calmés. Il avait une belle couleur... Mais en tant que combattant, ce Pokémon ne l'intéressait pas pour le moment. Cependant, il avait l'air fort et une couleur pareil ne se trouvait pas à tous les coins de rues. Ou plutôt à tous les coins d'herbes. Du coup, elle décida de le capturer. Qui sait, elle pourrait très bien lui trouver une utilité un jour où l'autre. Ou même vouloir l’entraîner à un moment donner. Voir le donner à Kana pour se faire pardonner, même si à son gout, ça ne serait pas suffisant.

Attrapant une pokéball vide dans son sac, elle la jeta ensuite sur le Ratentif shiney, observant les mouvements de l'objet, qui bougeait de droite à gauche. En théorie, le Pokémon ne pouvait pas s'échapper, vu qu'il était K.O. Il ne pouvait donc pas se débattre pour essayer de sortir de la pokéball. Finalement, la Ranger dit à sa copine, d'une voix inquiète :

- Tu devrais aller à l'hôpital pour passer une radio, on ne sait jamais... Le mieux ça serait de retourner maintenant à Kampanne. Ça serait risqué pour toi d'attendre qu'on arrive à Kassiope...

Par la suite, la brune sorti un thermos de son sac, contenant du thé chaud qu'elle avait préparer ce matin. Elle s'en versa un peu dans un gobelet, avant de commencer à le boire doucement, appréciant vraiment cela. Comme toujours, ça la détendait vachement. Et en ce moment, elle en avait vraiment besoin.

Informations Pokémon:
 

Informations du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Mar 17 Sep - 20:10



Taux de capture : 100%
Résultat du lancé de dé : Heum comment dire
.
.
.
.
*Tadadam !*

CAPTUREI! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Mar 17 Sep - 20:10

Chetiflor  ♀
Nature : Modeste
Niveau : 7

Pv : 24
Att. : 13
Def. : 9
Att. spé. : 16
Def. spé : 9
Vit. : 10
Fouet Liane (35) Croissance

 

CS :Chlorophylle : Augmente la vitesse au soleil


Rattata
Nature : Doux
Niveau : 7

Pv : 21
Att. : 12
Def. : 8
Att. spé. : 9
Def. spé : 9
Vit. : 15
Charge (50)
Mimi-Queue
Vive-Attaque (40)
Puissance

  
CS : Fuite : Augmente les chances de fuite.   


Chetiflor : Fouet Liane & Croissance
Rattata : Puissance & Vive-Attaque


Dernière édition par Arceus le Mar 17 Sep - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dompteur

Sexe : : Féminin
Age du personnage : : 18 ans
Messages : : 152
Points d'objectifs : : 45

Etat pour RP : : Qui veux un cookie ?


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Mar 17 Sep - 20:28



Mon chemin jusqu'à toi

C'était vrai ce que les gens disaient dans les livres, dans les histoires trop utopiques... Par amour, l'homme était capable de pas mal de choses, elle venait de lui prouver en lui pardonnant totalement son comportement blessant par ses paroles et dangereux par ses actes, parce qu'elle voulait avancer avec elle.

Kana avait beaucoup parlé par le passé au médecin d'Alice, ainsi qu'à son psychiatre mais cela ne l'avait pas empêché de tomber sous son charme, et ce soir ou en sortant du cinéma, elle s'était enfuit face au baiser d'Alice il était déjà trop tard pour son cœur qui avait déjà cédé à la magnifique brune.

Elle l'embrassa donc en signe de ce sentiment si fort qu'elle portait en elle, laissant leurs corps danser dans une douce valse, à chaque fois elle avait l'impression de décoller du sol, en oubliant la douleur qui foudroyait son dos. Elle voulait simplement faire comprendre une fois de plus à la femme qu'elle aimait que rien ne l'arrêterait, ni les préjugés, ni sa folie, ni les blessures.

Par la suite elle vit le sourire forcé de sa petite amie qui la combla de milles excuses. Kana finit par déposer son doigt sur sa bouche doucement, et de dire:

♦ Je t'aime, point barre !

Elle voulait simplement passer à autre chose, et oublier ce mauvais instant ou elle avait cru la perdre. Elle revint à la réalité constatant que l'Anchwatt avait combattu un Ratentif shiney tout comme Silver, le medhyena de Kana. Il est vrai qu'on pouvait en croiser ici, et la couleur grise surmenée des yeux bleus donnait un effet incroyablement adorable même sur un Ratentif qui n'était pourtant pas vraiment le préféré de Kana, mais elle le trouvait mignon celui-là.

Elle remarqua que sa petite amie avait réussi à le capturer, alors qu'elle lui dit que le mieux serai de retourner à Kampanne et faire une Radio. Elle s'en voulait tant que ça? Kana lui lança un regard qui grondait gentillemment:

♦ J'ai besoin de tes câlins et de ton contact, pas d'une radio pardi!

Dit-elle sous un élan de folie pour la détendre en souriant, se forçant à se tenir droite, ce ne serai sûrement qu'un hématome, si c'était si grave venant de la colonne vertébrale elle ne pourrai plus marcher, quand les os se brisaient on était officiellement paralysé à cet endroit là. C'était inévitable, et irrémédiable selon ce qu'elle avait entendu.

Elle entendit alors un bruit, une plainte et constata que ça se rapprochait d'une source d'eau pas loin. Elle se rapprocha en marchant doucement, et elle fut surprise de trouver un Gobou sur le sol, devant lui un jeune gamin qui le traitait de tout les noms, disant qu'il était inutile alors que le petit Axolotl ne pouvait déjà plus bouger. Kana serra les poings, cet imbécile allait en prendre pour son grade:

♦ Shadow...

Le Malosse surgit devant le gamin et se mit à grogner violemment, faisant reculer l'enfant si vite qu'il tomba au sol sur les fesses. Kana s'approcha et fixa le Gobou à bout de force, blessé et apparement résigné à son sort puisqu'il ne se défendait plus:

♦ Et ça se dit dresseur Pokémon? Dégage de ma vue espèce de sous-m**** !

Le gamin se releva et tenta de lui lancer un cailloux, Malosse lui grogna dessus et lança flammèche non loin de lui, alors qu'il s'éloigna en courant en lachant des injures indignes d'un gamin de son âge. Malosse s'apprêtait à le poursuivre mais Kana lui fit signe d'arrêter, elle regarda l'Amphibien et se mit à sa hauteur:


♦ Mon pauvre petit ... Ca va aller je vais te soigner...

Le Gobou semblait effrayé, il pleurait des chaudes larmes qui glissaient sur sa peau et tremblait de tout son corps, elle retira son haut pour le mettre autour de lui se retrouvant en débardeur très fin et revint vers Alice:

♦ Je l'ai trouvé maltraité par un gamin il n'a pas l'air en forme, tu as de quoi le soigner?

Demanda t-elle en fixant le pauvre Gobou en détresse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ranger

Messages : : 130
Points d'objectifs : : 176


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Mer 18 Sep - 20:01

Kana ne semblait plus vouloir parler de ça, ne voulant pas d'excuse venant d'Alice, car elle ne lui en voulait tout simplement pas. Et quand la brune lui parla d'aller faire une radio pour son dos à l'hôpital, elle lui avait répondu qu'elle n'avait pas besoin de ça, mais seulement de ses câlins et de son contact. Très bien, elle n'en parlerait plus dans ce cas. Toutefois, elle alla doucement l'enlacer, faisant attention à ne pas lui faire mal plus que ce qu'elle subissait en ce moment même à son dos. Elle lui fit ensuite un bisou sur la tête, avant de se décoller, alors qu'un bruit se fit entendre. Pendant que la Dompteuse alla voir de quoi il s'agissait, la Ranger se rendit près de la pokéball qui avait capturé le Ratentif, avant de ramasser l'objet, le regardant longuement, pour ensuite le ranger dans son sac.

Parallèlement, elle entendait la voix de Kana qui semblait engueuler quelqu'un. Mais qu'est-ce qui se passait ? Finalement, elle la vit revenir avec un Gobou dans les bras, à qui elle avait entouré grâce à son haut. Décidément, cette fille ne faisait que recueillir des Pokémon blessés. Oui parce que même celui-là était mal en point. Mais bon, Alice remarqua aussi un gros bleu dans le dos de sa compagne, là où elle avait appuyer avec son pied. Cela lui fit encore plus mal au coeur. Toutefois, elle s’efforça de ne plus y penser, comme Kana le voulait. La dresseuse du Salamèche posa ses yeux sur l'axolotl, alors que sa petite amie lui expliqua qu'elle 'lavait trouvé maltraité par un gamin, avant de lui demander si elle avait quelque chose pour le soigner. Tout en sortant de son sac sa trousse de secours, elle lui répondit en souriant :

- Dis moi, tu vas ramener un Pokémon blessé à chacune de nos sorties ?

Elle disait cela pour détendre l'atmosphère, avant de faire signe à sa copine de poser le Pokémon par terre. A partir de là, elle commença doucement à lui désinfecter les plaies, avant de lui faire un bandage, s'assurant de ne pas le serrer trop fortement. Une fois cela finit, elle rangeât la trousse de soin dans son sac, s'apprêtant à dire quelque chose, mais elle entendit de nouveau du bruit.

Il s'agissait de deux Pokémon sauvage. Un Chetiflor et un Rattata. Les deux filles n'eurent pas le temps de dire quoi que ce soit à leurs créatures, que Raijin et Hadès avaient chacun prit un adversaire chacun, se lançant dans la bataille. L'Anchwatt trouvait sans doute marrant le Pokémon de type plante, qui gigotait comme une danseuse et il voulait s'amuser avec lui. Oui bon là ce n'était pas vraiment de l'amusement, sauf pour la créature électrique. Quand au Salamèche, il avait tout simplement envie de se battre et le Rattata lui semblait bien plus menaçant que le Chetiflor. Et comme il aimait les challenges, il ne comptait pas s'en priver. Alice émit un petit rire, montrant qu'elle s'efforçait de ne pas se laisser abattre par ce qui venait de se passer.

- Et bien, ça fait plaisir de voir qu'ils veulent à ce point progresser. Désolée ma chérie, ils auraient du t'en laisser un pour tes Pokémon. Je leur ferai la leçon après.

Elle alla lui donner un baiser passionné, avant de regarder ses Pokémon combattre. Même si Raijin avait déjà combattu, il s'en sortait plutôt bien. Et s'il continuait ainsi, il vaincrait. Pareil pour Hadès, qui était en pleine forme au début. Mais peut-être que ce combat allait lui permettre de pouvoir enfin utiliser l'attaque Flammèche ? Qu'est-ce que serait un Pokémon de type feu sans une attaque de ce genre ? C'est comme un Pokémon de type eau sans attaques du même type. Et pourtant, il y en avait.  

Informations Pokémon:
 

Informations du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Mer 18 Sep - 20:25

Chetiflor : Croissance & Croissance
Rattata : Mimi-Queue & Puissance


Dernière édition par Arceus le Mer 18 Sep - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dompteur

Sexe : : Féminin
Age du personnage : : 18 ans
Messages : : 152
Points d'objectifs : : 45

Etat pour RP : : Qui veux un cookie ?


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Jeu 19 Sep - 10:45



Mon chemin jusqu'à toi

Sa petite amie vint se caler contre elle quand elle lui dit qu'elle avait juste besoin de ses câlins. Ce geste réchauffa le cœur de Kana qui avait quelque peu gelé, elle était rassuré que la phase de folie d'Alice se soit terminée. Elle espérait que la prochaine ne viendrai pas toquer si rapidement, car elle avait peur de ne plus savoir les gérer au final, Alice devenait dangereuse pour tous le monde mais surtout pour elle-même. Par la suite, elle alla donner une bonne leçon à un gamin et ramena un petit Gobou blessé de toute part par les maltraitances du dresseur. Elle fixa Alice, et lui demanda si elle avait de quoi le soigner.

Kana sentait une douleur vive lui parcourir l'échine alors qu'elle posa le Gobou dans un endroit calme pour qu'Alice puisse s'en occuper puisque c'était sa vocation. Celle-ci lui demanda sur un ton de plaisanterie si elle comptait lui en ramener un à chacune de leurs sorties. Kana esquissa un faible sourire, en effet elle était inquiète pour son nouvel ami amphibien. Elle sorti Carapuce de sa Pokéball et le fixa un instant avant que celui-ci ne quémande de la nourriture pour la tendre à Gobou.

Décidément, ce Carapuce l'étonnait de jours en jours, elle sourit doucement voyant que le petit Axolotl était entre de bonnes mains et revint vers le combat constatant qu'Alice combattait deux ennemis, du moins ses Pokémon, elle sourit doucement à sa remarque:

♦ Ça permet aux miens de faire une pause tu sais, je passe mon tour pour cette fois!

Dit-elle avant de recevoir un baiser passionné de sa compagne qui la détendit un peu. Elle alla lui caresser la nuque avec une tendresse dont seul Alice avait droit, ce qui était déjà pas mal, en effet Kana avait eu beaucoup de mal au départ à se montrer expressive. Et chaque toucher était pour elle une nouvelle épreuve, à constater que maintenant c'était naturel et surtout plaisant de goûter les lèvres sucrées de sa compagne et de sentir son odeur si plaisante, la louve y était devenue accroc.

En parlant de loup, ou plutôt de chien, Malosse porta beaucoup d'attention au gobou. Il était d'une nature Brave et voyait bien que le Gobou en avait bavé mais que malgré tout il luttait pour vivre. Kana se mit donc à hauteur du Pokémon en étant à genou et le fixa dans les yeux, avec insistance:

♦ Tu n'as pas eu le choix en devenant j'imagine le starter de ce gamin, mais si tu acceptes de me suivre, je te promets que tu ne connaîtras plus jamais ce genre de choses...

Elle était sincère et pour cause, l'amphibien accepta sa proposition d’un signe de tête. Elle sourit alors et, avança très lentement sa main, comme une chuchoteuse aurai pu le faire avec un jeune Ponyta effrayé par la bêtise humaine. Finalement, elle caressa le museau de l’amphibien avant qu’il ne vienne contre elle, ou plutôt elle puisqu’elle constata par des signes distinctifs tel que la taille, le poids, et la couleur légèrement plus claire que ce Gobou était une femelle (j’ai eu l’autorisation de changer x) )

♦ Tu es donc une petite demoiselle ? Il faudra te trouver un nom qui te plaise !

Dit-elle en la caressant doucement faisant attention à ses blessures, elle savait que les amphibiens avaient une capacité de régénération surprenante, et elle était persuadée que la petite bleue irai rapidement mieux ! Carapuce s’approcha à son tour, voulant lui aussi se blottir contre sa dresseuse qui sourit devant tant de tendresse alors que Malosse arriva par derrière pour souffler de l’air chaud sortant de ses narines sur sa plaie.

Elle frissonna mais du reconnaître que le contact de l’air lui fit du bien. Elle fixa ensuite Alice :

♦ Ne soit pas jalouse !

Dit-elle en riant doucement, en effet la plupart du temps Alice ne supportait pas que quelqu’un soit trop proche de Kana, mais la il s’agissait de Pokémon et elle savait faire la différence, comme lorsque Silver l’avait mordu à leur première rencontre. Elle laissa les Pokémon se décoller et surveilla la nouvelle du coin de l’œil alors que Carapuce commença à parler dans un langage Pokémon avec elle. Elle caressa son Malosse qui était son plus fidele allié en fixant le combat :

♦ Je me suis beaucoup entrainée dernièrement pour me changer les idées… Alors je peux te laisser quelques tours d’avance !

Elle se redressa ensuite et alla se blottir dans ses bras avant d’embrasser son cou avec tendresse, chose qu’il y a quelques mois encore, elle avait peur de faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ranger

Messages : : 130
Points d'objectifs : : 176


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Jeu 19 Sep - 12:33

Heureusement, ça ne dérangeait pas Kana le fait qu'elle ne puisse pas participer au combat, vu que les Pokémon d'Alice s'étaient jetés dans la bataille sans en avoir reçu l'ordre. La Dompteuse le lui confirma même, répondant qu'elle permettait à ses Pokémon de faire une pause et qu'elle passait son tour pour cette fois. Étrangement, il n'y avait que Stark qui avait respecté cela. Il était toujours sauvage, mais acceptait d'écouter la brune, et d'aller combattre seulement si elle le lui autorisait. En même temps, il n'avait pas le choix s'il voulait qu'elle l'aide à progresser. Mais c'est vrai qu'elle n'avait jamais fait la leçon à Raijin et Hadès, vu que jusqu'à maintenant ils n'avaient encore mais réagit comme ça.

Puis la Ranger alla embrassé passionnément sa compagne, qui répondit au baiser en lui caressant la nuque. Un geste qu'Alice appréciait beaucoup, sachant qu'au début, Kana avait encore du mal avec ce genre de chose. Malgré tout, la patience de la jeune femme aux yeux rouges, se voyait récompensée désormais. Toutefois, même si ça était réglée, ça n'était pas le cas des crises de la Ranger. Consciente qu'elle pouvait désormais allait jusqu'à faire du mal à celle qu'elle aimait, elle vivait dans une peur constante. Non pas pour elle, mais pour sa copine. Leur relation allait-elle réellement tenir si ça continuait ainsi ?

Bref, Kana se détacha d'Alice pour aller parler au Gobou, qui avait été soigné et se remettait doucement de ses blessures, mais aussi de ses émotions. La Dompteuse lui proposa gentiment de se joindre à elle, lui promettant qu'il ne subira plus jamais ce genre de malheur. Alice sourit en la voyant faire. Cette fille avait beau être solitaire, elle était très attentionné avec les Pokémon. Ça faisait vraiment plaisir à voir. Surtout qu'en retour, l'axolotl alla se blottir contre Kana. Le Carapuce fit de même, alors que le Malosse arriva derrière sa maîtresse, soufflant de l'air chaud sur son dos, qui avait plutôt l'air agréable vu que la demoiselle aux yeux émeraudes ne se plaignait pas. C'était vraiment adorable tout ça.

Finalement, Alice entendit sa petite amie lui dire de ne pas être jalouse, avant de se mettre à rire. C'est vrai que la Ranger ne supportait pas s'approche de trop près de sa compagne. Mais là ça n'était que des Pokémon, pas des humains qui pourraient à tout moment souiller son intimité. Du coup, la brune fit mine de bouder :

- Trop tard...

Puis elle l'accueilli Kana dans ses bras quand celle-ci s'approcha d'elle, qui lui avait dit qu'elle s'était beaucoup entrainement dernièrement, alors elle lui laissait de l'avance. Alice lui sourit alors qu'elle reçu des baisers dans son cou de la part de sa petite amie. Frissonnant à ce contact, elle lui caressa les cheveux avec tendresse, avant de lui répondre, le sourire aux lèvres :

- J'ai vraiment de la chance de t'avoir, ma p'tite Kanasucre.

Peu de temps après, ses Pokémon finirent de se battre contre les créatures sauvages, revenant vers leur dresseuse, qui décida tout de même de leur faire la leçon sur le fait d'aller se battre sans son consentement. Elle s'abaissa donc à leur niveau, pour leur dire gentiment :

- Raijin, Hadès, la prochaine fois je préférerai que vous n'alliez pas vous battre sans mon accord, c'est compris ?

Les deux Pokémon acquiescèrent. L'Anchwatt parce qu'il écoutait toujours sa dresseuse, et le Salamèche... peut-être parce qu'il ne voulait pas qu'elle s'énerve ? Ou alors il avait tout simplement décidé d'être obéissant, malgré son sale caractère, qu'Alice n'avait pas eu l'occasion d'en voir la totalité depuis qu'elle l'avait récupéré au laboratoire du professeur Sekan.

Informations Pokémon:
 

Informations du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Jeu 19 Sep - 19:19

Medhyena
Nature : Malpoli
Niveau : 8

Pv : 23
Att. : 13
Def. : 10
Att. spé. : 9
Def. spé : 9
Vit. : 9
Charge(50) Grondement




CS :Pied Veloce (Quick Feet) : Multiplie la vitesse par 1.5 si affecté par une altération de statut (paralysie, poison...)


Fouinette
Nature : Malin
Niveau : 8

Pv : 23
Att. : 12
Def. : 11
Att. spé. : 9
Def. spé : 12
Vit. : 8
Clairvoyance
Griffe (40)
Boul Armure
Vive-attaque (40)




CS :Fuite (Run Away) : Augmente les chances de fuite


Medhyena: Charge & Charge
Fouinette: Vive attaque & Boul Armure


Dernière édition par Arceus le Jeu 19 Sep - 19:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dompteur

Sexe : : Féminin
Age du personnage : : 18 ans
Messages : : 152
Points d'objectifs : : 45

Etat pour RP : : Qui veux un cookie ?


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Ven 20 Sep - 22:10



Mon chemin jusqu'à toi

Kana ne pouvait s'empêcher de se rappeler de leur rencontre. Un soir dans cette sorte de soirée organisée chez les Arceus, elle avait croisé son regard, et sa première réaction fût de se sentir lamentable aux côtés de la brune. Elle affichait tout ce qu'on pouvait trouver chez une femme parfaite, la beauté, l'intelligence et le reste...

En ces temps, elle la trouvait déjà sublime, mais en aucun cas elle ne se voyait avec une femme. Et puis avec la force des choses, elle dut bien se résoudre aux faits, en deux ans elle l'avait rendue complètement dingue d'elle. Et malgré les tentatives de réfuter cette partie de son âme, elle avait bien du se résoudre à l'accepter, et c'était mieux comme ça, puisqu'elle se sentait heureuse.

Même si la crainte régnait, celle qu'Alice, comme tout à l'heure devienne incontrôlable, c'est d'ailleurs pourquoi la plupart du temps Kana se taisait sur ce qui l'embêtait, et laissait au mépris de son cœur blessé sa petite amie draguer d'autres femmes. Elle avait du mal, énormément de mal à accepter ce genre de choses, mais par amour on n'était sûrement prêt à tout les sacrifices.

Sa petite amie lui murmura qu'il était trop tard lorsqu'elle lui demanda de ne pas jalouser les Pokémon qui se blottissaient contre Kana, la louve avait rit avant de se mettre dans les bras d'Alice, déposant un baiser dans son cou avant de caler son souffle sur celui-ci pour sentir son odeur, à force d'être avec elle son  doux parfum qui sentait si bon se retrouvait sur les vêtements de Kana, c'était comme une drogue pour elle et il lui arrivait de mettre un vêtements à Alice telle qu'une veste juste pour ça, une sorte de sécurité. Ce moment de tendresse se conclut par les paroles d'Alice, précisant qu'elle avait de la chance de l'avoir:

♦ L'inverse est tout aussi vrai ma chérie...

Murmura telle avant de la laisser se détacher pour réprimander gentiment ses Pokémon.  Kana sourit en voyant ça quand elle entendit un bruit et fronça les sourcils, elle constata que c’était un Medhyena et un Fouinette qui jouaient ensembles et se contenta d’ignorer n’ayant pas vraiment l’envie de combattre pour le moment, elle était préoccupée par tout à l’heure même si elle ne le montrait pas. Elle revint vers la Gobou et se coucha sur le ventre sur l’herbe en face d’elle pour l’identifier un peu plus et faire connaissance. La Gobou se mit à grimper sur sa tête pour aller sur son dos alors qu’elle rit doucement en oubliant sa blessure, lorsqu’elle arriva dessus Kana grimaça :

♦ Doucement, doucement…

Dit-elle alors que la Gobou remarqua la marque et se retira immédiatement en venant frotter sa tête contre celle de Kana pour s’excuser. La dompteuse rit doucement et la laissa aller jusqu’à une petite source d’eau avec Carapuce qui la prit sur sa carapace, il était beaucoup plus grand qu’elle, autant en taille qu’en âge sûrement. Kana se releva ayant une soudaine pulsion, elle s’approcha d’Alice et la colla à elle en posant sa main dans le bas de son dos mettant leurs corps très proches alors qu’elle la fixa dans les yeux :

♦ Coucou Jolie Brune, tu sais que tu me plais toi ?

Elle avait prit un air faussement dragueur avant d’éclater de rire et de se retirer faisant mine de se cacher :


♦ D’accord j’avoue j’ai honte !

Finit-elle par avouer avant de prendre une mine boudeuse et de fixer le sol, d’humeur joueuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ranger

Messages : : 130
Points d'objectifs : : 176


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Ven 20 Sep - 22:10

Quand Kana répondit à Alice qu'elle avait aussi de la chance de l'avoir, la Ranger ne fut pas du tout de cette avis. D'ailleurs, elle n'arrivait pas à comprendre comment sa petite amie pouvait penser cela, après ce qu'il venait de se passer. Durant sa crise, elle aurait peut-être pu aller jusqu'à la tue ! Quoique ça n'aurait pas forcément été le cas. En vérité, on ignorait si elle était capable d'aller jusque là. Après tout, elle l'aimait non ? Elle ne savait pas elle-même si elle pourrait aller jusque là. Mais bon, mieux valait ne pas en avoir le coeur net, sinon il serait impossible de faire machine arrière. Et là, la brune ne pourrait jamais se le pardonner. Quoiqu'il en soit, elle se contenta de sourire à son interlocutrice en guise de réponse, ne voulant pas débattre là-dessus.

Puis elle réprimanda gentiment son Anchwatt et son Salamèche, avant de voir un Medhyena et un Fouinette sauvages qui jouaient ensemble, ne semblant pas vouloir se battre. Cependant, Stark les regardait d'un air qui montrait qu'il voulait se défouler un peu. Pour le moment, il ne bougeait pas, alors que Kana s'approcha de la Gobou, avant de s'allonger sur le ventre en face de la créature aquatique blessée, qu'elle comptait apprendre à connaitre. L'axolotl grimpa sur la tête de la Dompteuse, avant d'aller marcher sur son dos, mais quand il se rendit compte qu'il lui faisait un peu mal, il se retira avant d'aller frotter sa tête contre celle de la demoiselle aux yeux émeraudes, en guise d'excuse. Puis, La Gobou grimpa ensuite sur la carapace du Carapuce, qui se dirigeât vers une source d'eau qui se trouvait à coté.

C'est alors que soudainement, la Ranger vit sa copine qui vint se coller à elle, posant une de ses mains en bas de son dos. Et bien, que lui arrivait-il d'un seul coup ? Elle était si... entreprenante. Elle aussi avait un trouble de la personnalité ? Et Alice l'ignorait ? Qui sait... Finalement, après avoir entendu sa petite amie qui faisait semblant de la draguer, alors qu'elle n'en avait pas besoin, elle la vit s'éloignée en riant, ajoutant sur une mine boudeuse, qu'elle avait honte d'avoir fait ça. La brune l'observa, lui souriant comme à son habitude.

- Oh oui, aies honte. Je ne te savais pas aussi dévergonder. En fait, ça ne te va pas vraiment.

Sur ces mots, elle se mit à rire. En même temps, même si elle disait ça pour l'embêter, c'était la vérité. Ca n'était pas du tout habituel chez elle de faire ce genre de choses. En effet, c'était plutôt le style de la Ranger.

Elle tourna ensuite son regard vers Stark, qui semblait lui demander d'affronter les deux Pokémon sauvages qui s'amusaient en face d'eux. Alice acquiesça doucement en lui souriant, avant que le Pokémon de type acier ne s'avance vers ses proies. Ces dernières arrêtèrent de s'amuser et regardèrent le Scalpion, qui les provoqua tous les deux, afin qu'ils viennent se battre. Les deux créatures sauvages répondirent avec agressivité, mais Stark semblait parfaitement gérer la situation. Il avait tout d'abord choisi de s'en pendre au Medhyena, qui était le plus brutal des deux. En attendant, la jeune femme aux yeux rouges alla enlacer sa moitié par derrière, posant ses mains sur son ventre et son menton sur son épaule droite.

- Et si on allait faire des folies derrière un buisson en attendant ?

Elle lui fit une léchouille à l'oreille, avant de rire doucement. Quoi ? Plaisanter sur ce qu'elle avait dit ? Non, elle était tout à fait sérieuse, mais elle se doutait bien que Kana ne voudrait pas faire ce genre de choses dans un endroit insolite comme les hautes herbes. En effet, plusieurs personnes pouvaient les voir. Et puis une Ranger devait montrer l'exemple, pas faire ce genre de choses qui étaient punis par la loi.

Informations Pokémon:
 

Informations du combat:
 

Edit de Persé : Voici le coupable du bug de design que tu avais mis entre la fin de ton tableau et la balise spoiler :
Code:
</blockquote></td></tr></table><center>
Vais gaffes pour tes prochain posts ;3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dompteur

Sexe : : Féminin
Age du personnage : : 18 ans
Messages : : 152
Points d'objectifs : : 45

Etat pour RP : : Qui veux un cookie ?


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Ven 20 Sep - 22:12



Mon chemin jusqu'à toi

Kana avait besoin de ce moment de folie parfois, ce moment qui la rendait moins sérieuse, moins stressée, comme si elle comprenait qu’elle pouvait se détendre, s’affirmer. Alice ne se rendait pas compte, mais par ses problèmes de crises, elle ne pouvait laisser s’affirmer pleinement sa petite amie. Cela dit, la louve ne pouvait lui en vouloir car ce n’était pas vraiment de sa faute, elle faisait ce qu’elle pouvait pour s’améliorer, et Kana était une sorte de thérapie mais l’inverse était aussi vrai.

Que serai devenue la fille de la lune sans l’aide de sa compagne qui était davantage semblable au soleil ? C’était simple à comparer, en soirée, elle rayonnait alors que Kana s’effaçait comme la nuit trouble votre vue. La parfaite opposition des deux formait cependant une union parfaite, du moins en théorie, elle était plus chaotique que prévue mais c’était aussi ça les haléas d’un couple non ?

Pourtant, les hauts et les bas que vivaient les deux femmes étaient loins d’être communs, entre perte de confiance, crise et danger, c’était une vie bien loin de la normale, mais ça convenait à Kana tant qu’elle avait encore le privilège de sentir son odeur, regarder son visage, voir son sourire et s’endormir dans ses bras.

Tout ces gestes qu’elle réfutait il fut encore quelque temps, elle en avait besoin maintenant, c’était fondamental pour elle. Lui enlever Alice, c’était lui enlever son oxygène et pour ça elle ne pouvait que s’en vouloir d’avoir était imprudente tout à l’heure et de l’avoir provoquée. Ainsi, elle remit les pieds sur terre juste après sa folie, et immédiatement elle réalisa les choses. Tout était de sa faute… Les crises d’Alice et le reste, tout. Elle s’en voulait comme d’habitude, et ne lui afficha qu’un sourire éphémère à sa réponse sur son petit moment d’égarement :

Oui bien sûr il n’y a que toi qui peut rayonner entre nous deux…

Elle avait dit ça si spontanément, avec tant de sincérité et d’esprit que sa se voyait qu’elle le pensait de tout son être, malgré les alertes précédentes d’Alice. Alors qu’elle réalisa juste après son erreur et posa un main sur sa bouche en la fixant, heureusement elle ne semblait pas s’enerver. Mais ses crises pouvaient survenir d’un coup, pas une deuxième pitié… Elle finit par se tourner vers le combat que Scalpion menait à merveille malgré les deux ennemis, alors qu’elle sentit sa copine intervenir derrière elle, posant ses mains sur son ventre et callant sa tête dans son épaule comme pour la protéger.

Kana, comme à son habitude frissonnait de ce genre de contact, l’effet que lui faisait Alice, ce mélange de bonheur et de crainte du futur si subtile et agréable en même temps… C’était indescriptible. Elle posa ses mains sur les siennes avant d’entendre la proposition salace de sa compagne. Que… Quoi ?! Ici ?! Kana rougit soudainement avant de dire :

H... Hors de question !!

Elle était gênée, dans un buisson franchement… Avec les gamins qui passaient régulièrement autour et.. Les autres et puis… Ça devait gratter non ? Elle tenta de garder son calme, ravalant sa salive avant de dire :

Ma copine est une folle perverse…

Elle avait dit ça sur le ton de la taquinerie en caressant ses mains espérant qu’elle suive le jeu et ne s’enerve pas se rendant compte qu’elle était maladroite dans ses propos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   Sam 21 Sep - 14:49

Medhyena: Charge & Grondement
Fouinette: Griffe & Clairvoyance


Dernière édition par Arceus le Sam 21 Sep - 14:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon chemin jusqu'à toi [Pv. Alice Liddell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Alice Liddell : l'inspiration d'Alice au pays des merveilles
» Bonjour à tous !
» Quelle étrange démone... [PV Ellena C.]
» Ne t'inquiète pas pour moi. [Alice Kuipers]
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Impact :: ♦ Zone détente ♦ :: ♦ Archive des RP Terminés ♦-