Partagez | .
 

 Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voleur

Messages : : 25
Points d'objectifs : : 27


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Jeu 19 Sep - 15:37



Hate Me, I love That

Selon les pensées de la Rose piquante qu'était Elena Mc Dowell, il y avait deux catégories de personnes dans ce bas monde : celles qui mordaient la poussière et celles qui lui tenaient face. Cette deuxième catégorie était celle qui, en agaçant le plus la demoiselle, devenait également la plus attractive pour elle.

Quoi de mieux que de briser les rêves d'un macho ou d'une pimbêche qui pensait pouvoir apprivoiser Elena de quelque façon que ce soit? Par intérêt, elle ne supportait qu'une personne de ce genre pour le moment et c'était Perséphone.

La présence de la demoiselle en ces lieux était donc tout à fait justifier, écraser un ennemi était tellement plus facile lorsqu'on avait des alliés puissants pour aider à la tâche. Non pas que la Rose était une assistée, loin de là mais elle rêvait du jour ou elle pourrai voir son puissant Crocorible abattre sa mâchoire sur un ennemi, ou son Junko en trancher un autre.

Ses pensées étaient les siennes depuis son enfance, elle avait été élevé dans ce but, et bien que son père se montrait très paternel envers elle ça ne lui avait pas empêché de développer un caractère très affirmé, après tout elle était belle, intelligente et dangereuse, quoi de plus dans ce monde de fou je vous le demande?

Finalement, elle sortie ses deux starters de leurs Pokéball, Jaw le Mascaiman lui quémanda immédiatement à manger, alors que Arcko surnommé Lilian s'empressa de trouver une brindille à mastiquer. Elena haussa un sourcil:

♦ Si tu as si faim va donc trouver de quoi manger! Tu es un carnivore ou un Rondoudou?

Elle dit cela avec si peu de conviction que Jaw parut soupirer. Elle l'avait souvent protégé et depuis qu'il commençait à devenir un 'grand garçon' elle le laissait de plus en plus se débrouiller quand il en avait l'occasion. Le petit crocodile s'empressa donc de chercher de la nourriture, il eu un réflexe de recul lorsqu'il aperçut une autre silhouette humaine plus loin. Elena le fixa:


♦ Quoi encore?!

Elle s'approcha alors et posa sa main sur sa hanche se mettant dans une position de repos alors qu'elle fixa également la silhouette constatant une humaine, peut-être l'avait-elle vue, peut-être pas, en tout cas, Elena ne se gêna pas de la regarder de haut en bas.

♦ Hm pas mal mais je pense que c'est un peu trop grand pour ton petit estomac Jaw.

Dit-elle sur le ton d'une plaisanterie sarcastique alors que son regard sembla défier celui de la demoiselle puisqu'il semblait se tourner vers elle. La journée promettait d'être intéressante, alors que Arcko grimpa sur un tronc proche de celui de Elena pour se caler sur son épaule.

Il ne faisait que 5 kilos et des poussières et c'était plutôt supportable , il fixa à son tour la demoiselle, semblant être attiré par l'un de ses Pokémon bien qu'Elena n'y faisait pas attention pour le moment, croisant les bras alors que ses yeux vairons se baladèrent de nouveau sur le corps de l'individu.

Ultime provocation? Peut-être, mais Elena n'avait jamais essayé d'être rose bonbon et sucre glacé avec les gens, elle était comme ça, et si ça ne plaisait pas temps mieux! Parce que c'était exactement ce qu'elle recherchait. Peut-être un nouveau défis de taille, alors qu'elle murmura :

♦ Oh, intéressant intéressant, c'est mieux que de tomber sur un vieux montagnard au ventre rempli de bière.

Dit-elle en affichant un sourire froid et sadique qui en disait long sur ses mauvaises pensées du moment. 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age du personnage : : 25 ans
Messages : : 22
Points d'objectifs : : 32

Etat pour RP : : Je suis libre ! Qui veux rp avec mouah ? é3è

MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Jeu 19 Sep - 22:13

“Qu’est-ce qu’elle me veut!?”

Athéna & Elena

Athéna Goddess venait de fuir les forces de l’ordre appelé à la rescousse après qu’elle ait volé des oranges à la famille des Igor et, combattue contre eux. D’ailleurs ce match fut une victoire facile mais pas assez écrasante à son goût. Si son pokémon qu’elle possède depuis plus de dix ans avait mis à mal son adverse en seulement deux coups, sa dernière acquisition dut s’y mettre à quatre fois, soit deux fois de trop à son goût. Elle comptait bien lui faire savoir. Si bien, une fois sortie du village, au milieu de hautes herbes, elle appela le dit pokémon : Fleur, son Bulbizarre femelle. Le pokémon plante regarda sa maîtresse et se prit violemment un coup de pied au visage. Elle ne comprit pas tout de suite jusqu’à ce que la voleuse prenne la parole.

« Espèce de bonne à rien. J’aurais du mieux choisi le Salamèche. Utiliser quatre attaques Charge contre le Pikachu d’un vieux défraichi, ce n’est pas digne d’un de mes pokémons. Je ne cherche que la qualité. Et puis, qu’est-ce que tu regardes comme çà ? »

Le pokémon plante n’écoutait que d’une oreille l’engueulade qu’elle se prenait, puisque devant elle, donc derrière Athéna, se trouvait un autre pokémon qui les épiait. Voyant que son pokémon observait autre chose, elle se retourna et vit une espèce de crocodile qui la matait.

« Qu’est-ce que tu veux. Aller dégage de là ! »

Au départ, elle pensait que le Mascaïman était sauvage, elle était donc prête à l’attraper pour en faire une nouvelle arme, mais elle se trompa quand elle vit une fille aux cheveux roses prononcés s’avançait vers eux et s’adressait au pokémon espion. Elle avait de l’humour celle-là, dire qu’Athéna était trop grande pour l’estomac du pokémon, l’offusqua un peu.

« Tu peux parler de toi, tu sembles bien plus grosse que moi ! »

À présent les deux voleuses se faisaient face, s’épiaient l’une à l’autre, se jugeant, en tout cas c’est ce que faisait la brune. Fleur restait à l’écart, tentant de se faire oublier. Elle avait même pensé à fuir, mais étant le pokémon d’Athéna, elle ne pouvait pas faire cela, malgré le traitement qu’elle venait de subir. Une idée traversa l’esprit de la sœur Godess : faire de cette fille aux cheveux rose bonbon une victime, lui volait ses deux pokémons, puisqu’en plus du pokémon sol, un Arcko était venu se percher sur son épaule, ainsi que tout son argent et autres objets utiles comme des pokeballs ou des potions. Alors qu’elle s’apprêtait à se jeter sur sa victime, cette dernière lança un compliment, enfin si on peut dire.

« N’en soit pas si sûre Barbie. Un montagnard t’aurait laissé tes Pokémons. Moi non. Alors files moi tes deux bêtes ainsi que ton sac sans discuter. Sinon je viendrais les prendre moi-même, mais je ne garantis pas ta survie. »

Prête à dérober Élena, un bruissement se fit entendre derrière elle. Furax, elle se retourna croyant à faire à un nouvel humain.

« Quoi encore ! »

Or, la voleuse se trompait, c’était deux Pokémons et cette fois-ci c’était bien des sauvages.

Demande de Modération:
 
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Ven 20 Sep - 13:26

Chenipotte
Nature : Foufou
Niveau : 5

Pv : 19
Att. : 9
Def. : 8
Att. spé. : 7
Def. spé : 7
Vit. : 7
Secretion
Charge(50) 
Dard-Venin (15)



CS :Ecran poudre (Shield Dust) : Empêche le cumul d'effets


Chenipan
Nature : Calme
Niveau : 5

Pv : 19
Att. : 7
Def. : 8
Att. spé. : 7
Def. spé : 7
Vit. : 9
Charge(50) Secretion 


 

 
CS : Ecran poudre: empêche le cumul d'effets.


Chenipotte: Secretion & Secretion
Chenipan : Charge et charge


Dernière édition par Arceus le Ven 20 Sep - 13:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voleur

Messages : : 25
Points d'objectifs : : 27


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Ven 20 Sep - 14:03



Hate Me, I love That

La rose avait fixé sans gène la demoiselle de haut en bas, tout comme son Mascaiman, bien sûr il ne pensait pas manger l'humaine mais Elena ne put s'empêcher de faire une reflexion là-dessus, chose qui énerva apparement l'humaine en face d'elle qui tenta de lancer une réplique concernant le propre poids d'Elena.

Personnellement, la rose n'avait rien à reprocher à celui-ci, elle était mince et d'ailleurs sa carrure était pratiquement semblable à celle de la fille. Mais Elena était plus petite, de quelques centimètres et totalement plus fine qu'elle, n'allons pas dire que la femme qui lui faisait face était en bon point puisqu'il n'en était rien, mais c'était juste évident, d'ailleurs Elena ne cachait pas le fait d'être légèrement trop maigre.

♦ Ma pauvre mets des lunettes entre toi et moi il y a quinze kilos... Oh et j'ai dit grand, pas gros, les oreilles ça se lave chérie.

Provocatrice? Jusqu'au bout, et elle adorait ça, chercher les faiblesses de ses petites victimes. Le regard d'Elena dévia un instant sur le Bulbizarre, elle pensait voler ce Pokémon parce qu'il était rare, c'était sûrement une pauvre dresseuse paumée qui avait commencé avec un vulgaire Pokémon, mais ne jugeons pas trop vite...

En effet, Elena fut soudainement captivée par les paroles de la demoiselle. Voilà que Miss monde se mettait à la menacer sur le fait de lui donner ses Pokémon et le reste, en disant que sinon, elle allait venir les chercher elle-même.

Et la, Elena eu une crise de fou rire, un rire sadique lui mettant la main sur le ventre tant elle avait trouvé ses paroles amusantes:

♦ C'est cela oui, tu es drôle pimbêche !

Dit-elle finalement, en tournant la tête et s'apercevant que deux vulgaires chenilles venaient déranger cette amusante rencontre. Elle serra les dents, il y en avait combien de ses bestioles inutiles ici?! Jaw fixa l'insecte, ça ne lui donnait pas vraiment envie, il se tourna discretement mais vit le regard de sa propriétaire et se courba avant d'aller vers le Chenipan:

♦ Rapide et efficace Jaw, j'en ai marre de ces insectes inutiles !

Le crocodile se jeta alors sur le Chenipan, ne lui laissant qu'une petite chance de réponse avant de le mordre de nouveau plus fort, et là toute chance avait disparue. Elena retourna son regard vairon pour le poser dans les yeux de la demoiselle:

♦ Alors Fillette, on veut voler une voleuse? C'est plutôt amusant comme situation, mais désolée de te le dire, je suis une vraie machine à briser tes rêves.

Dit-elle calmement, toujours Arcko sur son épaule. Vu que cette fille était voleuse, Elena ne comptait pas lui prendre ses Pokémon, ce n'était pas très bon pour les affaires et pour la réputation ce genre de choses, trop facile sans doute, il lui fallait une vraie victime pas une minette en manque de reconnaissance. Bien qu'elle voyait que physiquement, cette femme était plus âgée qu'elle de quelques années, sûrement comme Perséphone, ça ne l’impressionnait en rien. Elle s'adossa à un arbre, en regardant Jaw se dégoûter du goût qu'il avait eu dans la bouche lorsqu'il avait mordu l'insecte.  

♦ J'espère que pour affirmer des choses pareilles tu as un compagnon en plus que ce petit Bulbizarre, c'est vraiment triste pour toi sinon.

Dit-elle sur un ton ironique, voulant voir de quoi son interlocutrice était capable, et en somme découvrir ses Pokémon, simple curiosité.

♦ Informations Pokémon:

Spoiler:
 

♦ Informations Combat:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age du personnage : : 25 ans
Messages : : 22
Points d'objectifs : : 32

Etat pour RP : : Je suis libre ! Qui veux rp avec mouah ? é3è

MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Ven 20 Sep - 14:56

Honte au combat!

Athéna & Elena

À la réflexion sur le poids, la fille aux cheveux roses ne se laissa pas démonter par la brune. Athéna avait affaire à une dure à cuire, à quelqu’un qui en voulait, tout comme elle.

« Que dis-tu ? Désolé, j’ai du mal à entendre les poufs »

Ok, cela ne volait pas haut, mais la voleuse n’avait eu que cette réplique qui lui passa par la tête, c’est pour ça qu’elle voulut immédiatement s’attaquer au bien de l’autre fille. Sa victime ne voulait pas se laisser faire, elle mit alors sa main dans son sac, prêt à faire appel à Black pour que cette dernière l’aide dans son rapt, mais deux Pokémons sauvages surgirent. C’était deux pokémons chenilles : une verte, qui était un Chenipan et, une rose qui n’était autre qu’un Chenipotte. Vraiment, il existe des pokémon si dégoutant qu’Athéna faillit en vomir. D’ailleurs, cela se confirma lorsqu’elle vit le crocodile bouffé littéralement le pokémon qui ne deviendra jamais un Papillusion désormais. La Goddess voyait en là une diversion qui tombait bien pour qu’elle puisse exercer son art. Mais le Mascaïman était rapide et, à peine qu’il en avait finis, que sa maîtresse se retourna de nouveau vers son interlocutrice en lui apprenant qu'elle aussi c’était une voleuse. Cela posait un problème, puisqu’il existait une règle chez les Goddess, une règle que God tenait à ce que toutes les cinq la respectent : ne pas voler un autre voleur. Attachée à God, elle n’osera jamais trahir une de ses règles, mais cette règle l'empêchait de la voler mais ne lui imposer pas de l’apprécier. Cela tombait bien, puisque aucunement elle n’en avait l’intention.

Comme si de rien n’était, Élena alla se caler contre un arbre. Pour qui se prenait-elle ? La seule je-m’en-foutiste qu’Athéna pouvait supporter était Isis et encore. Si elle s’écoutait, elle tuerait sur le champ cette garce, mais elle n’était pas une meurtrière mais une voleuse. Certes, elle aimait donner des coups, blesser grièvement les autres, mais jamais jusqu’à les tuer.

« Dis donc, tu donnes vraiment à manger n’importe quoi à tes bestioles. L’un bouffe une brindille, l’autre un vulgaire Chenipan. Et tu veux me faire la morale sur mes Pokémons. Bien entendu que j’en ai d'autres que ce stupide Bulbizarre. Mais je ne suis pas assez bête pour te dévoiler tous mes charmes ma belle. Tu vas voir de quoi je suis capable également. »

Elle donna alors un coup de pied aux fesses à son pokémon pour que la femelle comprenne qu’elle devait se battre. Fleur trembla d’effroi, non que le pokémon l’effrayât, mais elle craignait que si elle ne mettait pas K. Ô le Chenipotte restant le plus vite possible, sa maîtresse lui ferait regrettait. Ne voulant pas se laisser passer pour une mauviette, elle fit appel à sa plus puissante attaque : Charge. Elle percuta la chenille qui ne s’y attendait pas, encore sous le choc d’avoir vu son amie se faire dévorer sous ses yeux. Or, elle réussit à contrattaquer puisque le pokémon plante se trouva engluer dans une espèce de toile qui l’empêchait de se mouvoir. Cette toile sortait de la bouche du pokémon insecte et s’épaississait de plus en plus. Honteuse de son pokémon, Athéna ferma les yeux, tout en tentant de se mettre entre les Pokémons et sa rivale pour que cette dernière ne voie pas le carnage. Heureusement, malgré la sécrétion, Fleur chargea de nouveau, mais la chenille resta accrochée à la vie.


Pokémon combattant:
 

Résultat de combat:
 
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Ven 20 Sep - 14:56

Le membre 'Athéna Godess' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'3 attaques' : 2, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voleur

Messages : : 25
Points d'objectifs : : 27


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Ven 20 Sep - 15:53



Hate Me, I love That

Elena haussa un sourcil en entendant le nom de 'pouffe', ah d'accord, elle était face à une débutante sans aucune perspicacité dans les paroles. Elle finit par émettre un long soupire ne voyant même pas l’intérêt de répondre à une réplique pareille, mais en fait c'était bien une idée pour poursuivre la conversation, alors tout en la fixant dans les yeux elle ajouta pendant que la femme semblait chercher quelque chose dans son sac:

♦ Échec et Maths beauté, cette réplique je ne l'ai plus entendue depuis mes 12 ans.

Dit-elle calmement, en finissant par se caler contre un arbre alors qu'un combat avait débuté entre son Mascaiman et un pauvre Chenipan, combat qui ne dura d'ailleurs pas longtemps pour elle puisque la petite Chenille se retrouva morte en deux coups de morsure. Elena tourna la tête d'un air calme vers son interlocutrice qui tenta de la piquer à nouveau sur la nourriture qu'elle donnait à ses Pokémon :

♦ Peut-être parce qu'un ennemi ça s(élimine et une brindille ça se mâchouille?

Dit-elle en enfonçant un peu plus la femme qui lui faisait face vers le champ lexical du pathétique. Elle revint ensuite sur le reste de ses paroles, elle lui dit ne pas dévoiler tout ses charmes et qu'elle avait bien sûr d'autres Pokémon que ce stupide Bulbizarre qui semblait être une femelle. Elena haussa un sourcil, avant de rire doucement:

♦ On obtient pas un galopa avec un Zebibron ~~

( P.S : j'ai repris de l'expression ' on obtient pas un cheval de course avec un âne à la sauce Pokémon x) Oui Zebibron est un zèbre, mais il y avait pas d'âne U.U )

Par là elle voulait dire que le Pokémon ne pouvait être fort si la dresseuse ne lui donnait pas la volonté de l'être. Jaw revint après s'être rincé la bouche dans une petite source d'eau faîtes par la pluie, oui oui Jaw était un Pokémon sol mais supportait très bien l'eau en petite quantité. Du coup, il avait encore faim mais pour le moment Elena fixait le combat qui se déroulait entre le Bulbizarre, elle remarqua alors que la brune tenta de se mettre devant elle.

Elle attrapa alors ses hanches avec rapidité avant de lui faire faire un pas de côté en la tenant toujours, pour finalement voir ce qu'elle considérait comme un désastre:

♦ Oh? Voilà que Bulbi chérie à du mal à écraser la chenille?

Elle était amusée de la situation, et sur son épaule Arcko sauta, il était beaucoup plus distingué et calme, et s'approcha du combat lançant un 'Arcko! ' qui voulait sûrement dire au Pokémon plante de se concentrer, en fait il voulait aider le Bulbizarre, le considérant comme son égal. Elena ne dit rien de ce geste se contentant de retirer ses mains de ses hanches avant de s'étirer de tout son long, un sourire fin éclairant son visage et rongeant un peu plus son ironisme.

♦ J'espère au moins que tes autres alliés sont un peu plus... Efficace...

Elle la fixa dans les yeux, la provoquant énormément pour tester ses réactions, pour Elena c'était en quelque sorte un jeu.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age du personnage : : 25 ans
Messages : : 22
Points d'objectifs : : 32

Etat pour RP : : Je suis libre ! Qui veux rp avec mouah ? é3è

MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Sam 21 Sep - 11:56

Enfin !

Athéna & Eléna

Athéna fut déstabilisée, elle avait l’habitude d’être la forte tête des Goddess, c’était elle qui menait la danse dans le groupe. Or, à la mort de God, les sœurs se séparèrent et la brune du groupe se retrouva seule dans cette vaste région à découvrir la personnalité des autres. À la suite de l’histoire de la nourriture des pokémons d’Élena et, une expression sur un Galopa et un Zébibron qu’elle n’avait jamais entendus. Sûrement une expression de la ville locale de l’autre voleuse, la brune se surprit à penser que sa rivale aurait pu faire une bonne sœur Goddess et que même, toutes les deux auraient été comme des sœurs jumelles. Oui, elle voyait bien celle aux cheveux roses avec comme nouveau nom celui Kâli Goddess et son tatouage serait celui d’un Hélionceau tribal. Non, elle devait chasser cette idée de la tête, cette peste n’était pas une Goddess, elle n’était rien.

La voleuse reprit ses esprits quand elle sentit des mains sur ses hanches l’écartaient. L’autre folle tenait à voir la scène pathétique qu’offrait Fleur face à une misérable chenille et ne put s’empêchait de faire une remarque désagréable. Elle alla même jusqu’à attaquer sur le reste de ses Pokémons, soit Black. La colère monta, Athéna ne put se retenir.

« Ne t'inquiète pas pour moi. Et cette stupide créature va payer de m’humilier ainsi. Je suis sûr que cela l’amuse. Mais bon, si un Magicarpe est capable de devenir un Léviator, alors même ce Bulbizarre pourra m’aider à cambrioler les plus grands laboratoires du monde. »

Même elle, elle ne croyait pas en ses paroles. Fleur avait entendu la conversation, mais surtout le début. Le coup de pied dans son visage était encore récent et douloureux, elle ne voulait pas resubir ça de nouveau, si bien qu’elle prit son courage à deux mains et se lança à l’assaut contre ce Chenipotte qui lui donne du fil à retordre. Apparemment, l’autre pokémon avait la même pensée puisqu’elle chargeait également, le choc fut pile au même endroit que le coup de pied. La douleur fut atroce pour le pokémon planté, mais elle ne devait montrer aucun signe de faiblesse. Or, elle se trouva de nouveau engluée dans la toile du pokémon insecte. Devant ce nouvel échec, Athéna fit craquer ses doigts, prête à les abattre sur son propre pokémon pour la punir d’être aussi faible. Il n’y aura que cette façon, pour que cette dernière comprenne et devienne plus forte. Cela avait fonctionné jusqu’ici avec Black. Effrayé par sa maîtresse, le pokémon starter se sentit pousser des ailes et assena le coup fatal à la chenille.

Pokémon combatant:
 

Résultat Combat:
 

Demande de Modération:
 
(c) Madouce sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Sam 21 Sep - 12:04

Aspicot
Nature : Hardi
Niveau : 7

Pv : 22
Att. : 9
Def. : 9
Att. spé. : 7
Def. spé : 7
Vit. : 12
Secretion
Dard-Venin (15)



CS :Ecran poudre (Shield Dust) : Empêche le cumul d'effets


Fouinette
Nature : Discret
Niveau : 6

Pv : 20
Att. : 10
Def. : 9
Att. spé. : 10
Def. spé : 10
Vit. : 6
Clairvoyance Griffe (40)
Boul'Armure


 

 
CS :Fuite (Run Away) : Augmente les chances de fuite. .


Aspicot : Secretion & Dard-Venin
Fouinette : Clairvoyance & Clairvoyance


Dernière édition par Arceus le Sam 21 Sep - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voleur

Messages : : 25
Points d'objectifs : : 27


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Sam 21 Sep - 13:04



Hate Me, I love That

Comme c'était amusant, Elena prenait le dessus sans vraiment trop se donner de mal. Cette fille... C'était autre chose que Perséphone, elle réalisa soudainement le défis que son père lui avait lancé en voyageant avec la blonde, mais comme on pouvait le savoir Elena adorait les défis surtout quand il s'agissait de jolies femmes. Faiblesse? Pas le moindre du monde, simplement petite préférence qui rendait les choses plus agréables.

Ainsi, elle remarqua que son interlocutrice semblait extrêmement déstabilisée, comme si elle perdait pied et ne savait plus vraiment quoi faire. Oh? C'est tout? Elena fut un peu déçue, et finalement la bougea doucement en posant ses mains sur ses hanches pour voir sa Bulbizarre en train de ramer pour mettre K.O son adversaire, la chose la faisait rire bien qu'Arcko encourageait la petite créature verte. Elle finit par revenir sur les alliés de la demoiselle qui semblait bouillir de l'intérieur, le round II était lancé, et ça promettait d'être intéressant:

♦ Un magicarpe qui devient Léviathor en se faisant frapper par son dresseur est un Magicarpe qui restera sauvage. Espérons que lorsque ton petit bulbizarre fera plus de deux mètres et cents kilos, tu seras armée.

Dit-elle amusée, par la elle voulait dire que si elle continuait à frapper sa Bulbizarre pour rien ça allait se retourner contre elle. Elena n'était pas ce qu'il y avait de plus tendre, et il lui arrivait de gronder voir de rabaisser ses Pokémon, mais malgré tout elle en prenait grand soin parce qu'elle ne les considérait pas que comme des objets. Sa, c'était plutôt pour les abrutis de victimes qu'elle pouvait trouver parfois.

Finalement, après maintes essais Bulbizarre finit par achever son ennemi. Elena décroisa les bras, alors qu'elle entendit un bruit, et vit cette fois-ci un Aspicot et un Fouinette qui semblaient vouloir venger le Chenipotte:

♦ Comme c'est suicidaire, tu vas juste finir comme lui vermine ~~

Dit-elle en fixant l'Aspicot, alors que le Mascaiman se jeta sur lui et l'acheva de deux coups de mâchoire comme si c'était parfaitement naturel et facile pour lui. Elena afficha un mauvais sourire à ses lèvres, satisfait et froid, avant de replonger son regard vairon qui lui donnait un air fou dans ceux d'Athéna :

♦ Avant de prétendre être quelqu'un, commence par le devenir.

Dit-elle en allant entourer une mèche des cheveux d'Athéna sur son index droit, n'ayant pas vraiment peur d'elle étant donné que la demoiselle semblait être instable et en face de rodage par apport à la vie.

♦ Informations Pokémon:

Spoiler:
 

♦ Informations Combat:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age du personnage : : 25 ans
Messages : : 22
Points d'objectifs : : 32

Etat pour RP : : Je suis libre ! Qui veux rp avec mouah ? é3è

MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Sam 21 Sep - 14:56

Tu voulais la voir ?

Athéna & Elena

Fleur avait réussi, ce n’est qu’à ce moment-là qu’elle entendit les encouragements de son congénère Arcko perchés sur l’épaule de sa dresseuse. Elle se sentit rougir encouragé par un beau mâle comme lui. Elle aurait tant aimé que se soit Élena sa dresseuse et non ce diable d’Athéna. Elle avait beau avoir réussi à vaincre le Chenipotte, Athéna lui ferait payer à coup de pied le fait qu’elle ait mis autant de temps pour accomplir sa tâche. Elle entendit par la suite la phrase d’Élena sur le fait qu’un jour Fleur serait grande et majestueuse, elle parlait sûrement de quand elle deviendra un magnifique Florizarre. Certes, elle sera plus impressionnante. Les coups de pied seraient inutiles, mais aurait-elle le courage de se venger ?

« À quoi me servirait une arme, car quand on sera arrivé là soit cette sotte me sera totalement soumise ou bien je m’en serais débarrassé au marché noir ou dans la nature. Ce n’est pas parce que toi tu as peur des évolutions de tes créatures, que cela doit être le cas pour moi. »

Athéna tenta de reprendre le dessus sur l’autre femme. Elle savait que se serait difficile, mais elle ne se laissera pas faire pour autant. Elle fut soulagée quand l’autre retira ses mains de ses hanches, enfin déçue car cela lui aurait donné une bonne occasion de lui foutre une raclée comme elle n’en a jamais eu. Après tout, Athéna maitrisait la plupart des sports de combat et jamais personne n’avait réussi à la vaincre au corps-à-corps. Trop absorbé par ses pensées, qu’elle ne vit pas arrivée les deux autres Pokémons : une nouvelle vermine qui était un Aspicot cette fois et, un autre, qui n’était pas un insecte cette fois-ci : une fouinette. Ce fut quand Élena s’adressa à eux qu’elle s’aperçut de leur présence.

« Putain, on ne peut pas être tranquille ici ! »

Le pokémon sol ne fit que d’une bouchée, enfin deux, du pokémon insecte laissant l’autre pokémon à Athéna.

« Eh bien, tu sembles ne vouloir t’en prendre qu’au plus faible. Finalement, tu t’attaques qu’à plus petit, c’est ainsi que tu te sens forte. Tu me fais pitié ma belle. Mais je suis quelqu’un. Je suis Athéna Goddess, fille du grand God (HJ : cela fait un peu pervers quand même^^). Paix à son âme. Et toi qui es-tu donc ? »

Elle ne laissa pas le temps à l’autre fille de répondre, de sa main gauche et d’un geste brusque, elle saisit le bras droit d’Élena et lui força à enlever ses sales doigts de sa sublime chevelure couleur de la nuit.

« Tu voulais voir mon autre atout, tu ne seras pas déçu. »

La voleuse saisit dans son sac la pokeball de Black et fit appel à son Lixy. Cette dernière, en voyant la Fouinette sauvage, comprit tout de suite ce qu’elle avait à faire. Elle s’aperçut tout de suite du sexe féminin de son adversaire, cela la rendit plus forte. Elle intimida d’abord la sauvage par un regard noir ténébreux avant de l’attaquer lorsque son adversaire fut paralysé par la peur. Le pokémon du type normal commença à suffoquer, le prochain coup sera le bon.

Pokémon combattant:
 

Résultat du combat:
 
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Sam 21 Sep - 14:57

Le membre 'Athéna Godess' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'3 attaques' : 1, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voleur

Messages : : 25
Points d'objectifs : : 27


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Sam 21 Sep - 16:43



Hate Me, I love That

Une arme, alors voilà comment la demoiselle considérait ses Pokémon? C'était tellement amusant de voir la faiblesse de son interlocutrice. Pourtant, Elena n'était pas aveugle: les Pokémon avaient toujours été plus forts en sachant qu'ils se battaient pour un être humain dont l'affection était grande. Ainsi, Elena avait ce genre de petites attention, malgré sa dureté elle ne laisserai jamais un de ses Pokémon dans le besoin et prenait soin, d'ailleurs, le Mascaiman affichait une grande brillance sur sa peau de sable, et ne parlons pas de Arcko qui était dans toute sa splendeur de beau plante mâle. D'ailleurs il semblait s'être prit d'une certaine affection pour la Bulbizarre... Bah... Elena n'allait pas l'empêcher d'apprécier celle-ci car elle ne considérait pas le bulbe comme ennemi, ni même Athéna d'ailleurs, du moins pas pour le moment.

♦ Tu es drôle chérie, peur des évolutions? Entre nous, ce n'est pas plutôt toi qui frissonne d'exploiter toute puissance?

Son regard malicieux se posait sur elle. En effet, elle remarquait souvent les petits détails, et le fait que les pupilles d'Athéna se contractent montrait son léger manque d'assurance pour tenter de reprendre le dessus. Elena était une manipulatrice dans l'âme, elle savait trouver les points faibles des autres. Elena ne pouvait avoir peur des autres, depuis sa naissance on l'avait entraîné à être une bonne Giratina, elle savait se défendre, par les paroles, les actes, la drague parfois - bien que si un mec essayait de la toucher il allait se retrouver avec certains atouts manquants - mais surtout la défense au corps à corps et l'attaque.

Une vraie furie, mais Elena n'aimait pas tant que ça la violence, du moins pas ce type de violence pure et bourrin, elle n'était pas une bête non plus! Athéna semblait plus de ce genre car une flamme de haine s'élevait dans ses yeux comme si elle voulait sauter sur Elena. Ne baissant pas les yeux, elle se contenta de garder ce sourire face à cet acte de pathétisme.

Par la suite, Athéna tenta encore de la déstabiliser en disant qu'elle s'en prenait au plus faible. Elle soupira, elle se présenta ensuite en disant qu'elle était la fille du grand 'God' (j'avoue que j'en ai ris U.U XD). Elena roula alors des yeux :

♦ Aux plus faibles hein? Alors regarde ma belle, un sol face à un insecte, tout deux à part égales. Oh non, laisse moi réfléchir, le sol n'a t-il pas comme faiblesse l'insecte? Pourtant j'ai gagné non?

Elle afficha un sourire malicieux de nouveau, elle venait de réfuter sa thèse avec une facilité déconcertante.

♦ Mais lorsqu'on a un peu de volonté on arrive à tout. Moi c'est Elena Mc Dowell.

Dit-elle simplement en la laissant retirer sa main de ses cheveux, c'était ce genre de réaction qu'elle voulait, exploiter la demoiselle et savoir si elle avait vraiment du caractère. Elle lui sorti ensuite un Lixy femelle, Elena le regarda intensément combattre et dit:

♦ Trop lent. Tu as du chemin à faire, cela dit moi aussi, on n'est infaillible à rien.

Dit-elle calmement en passant ses cheveux rosés derrière son oreille gauche avant que Mascaiman ne revienne vers elle, pendant ce temps elle voyait Arcko parler avec la Bulbizarre en lui demandant pourquoi elle se laissait faire ect. En même temps, il semblait la draguer, Elena haussa un sourcil mais ne s'opposa à rien, c'était à lui de choisir mais elle espérait juste qu'il n'allait pas lui faire un pathétique chagrin d'amour.

♦ Athéna alors, c'est drôle pour une humaine de porter un prénom de déesse, surtout que... Tu es loin du cas.

Dit-elle en pouffant un peu, elle finit par sortir une pomme cueillit plus tôt de son sac avant de croquer dedans d'un air impassible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age du personnage : : 25 ans
Messages : : 22
Points d'objectifs : : 32

Etat pour RP : : Je suis libre ! Qui veux rp avec mouah ? é3è

MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Dim 22 Sep - 8:49

1ere Capture

Athéna & Eléna

Lorsqu’elle affrontait une autre femelle, rien ne pouvait arrêter Black et, ce détail était très bien connu par Athéna qui n’hésitait à l’utiliser à son avantage. C’était la raison pour laquelle elle fit appel à son Lixy face à la Fouinette. Elle pensait que cela se finirait en deux attaques à peine. Or elle avait tort, l’adversaire se montra plus douée que ce qu’elle en avait l’air. Devant ce nouvel échec, la belle brune devait faire diversion.

« Trop lente tu dis. Et bien c’est ce que tu crois. Tout se passe comme parfaitement prévu. Ne sais-tu pas que les Fouinette font de merveilleux vigil en montant sur leur queue. Ainsi, elle pourra m’aider à guetter les flics lorsque je ferais mes activités. Mais bon, pour savoir ça, il faut un minimum du cerveau. »

C’est à ce moment, et de sa main droite qu’Athéna sortit une pokeball vierge de son sac pour la jeter immédiatement sur la Fouinette sauvage. En réalité, elle n’en voulait pas, elle s’en débarrasserait sûrement après avoir abandonné Élena. Mais la voleuse ne voulait pas se laisser démonter devant cette garce. En parlent d’abandons, Athéna rechercha activement son pokémon qui mériterait bien d’être laissé à son sort ici également. Elle trouva celle qu’elle cherchait, c’est-à-dire Fleur, qui était en train de discuter avec le pokémon plante de la fille aux cheveux roses. De plus, elle semblait sourire, mais pour qui elle se prenait celle-là.

« Reviens ici trainée. Arrête de parler avec ce pokémon ridicule. Et viens plus vite si tu ne veux pas m’énerver encore plus. »

Pendant ce temps-là, l’autre voleuse ne trouva rien à dire que de se moquer du prénom d’Athéna. Athéna était certes le prénom d’une déesse mythique des temps anciens, mais celle qui le porte aujourd’hui ne s'est jamais revendiquée comme telle.

« Tu as raison, je ne suis pas une déesse. Je suis un ange, pas un angelot, mais un ange noir, celui des cauchemars à la beauté resplendissante. Au moins, mon nom signifie quelque chose, ce n’était pas un prénom d’une banalité stupide comme le tien. »

Demande de Modération:
 

Autre:
 
(c) Madouce sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Dim 22 Sep - 9:15



Taux de capture : 80 %
Chiffre obtenu au dès de 100 : 67
.
.
.
.
*Tadadam !*

Bravo, vous avez capturez un fouinette!


Chenipotte
Nature : Mauvais
Niveau : 7

Pv : 23
Att. : 12
Def. : 9
Att. spé. : 7
Def. spé : 8
Vit. : 7
Charge (50)
Secretion
Dard-Venin




CS :Ecran poudre (Shield Dust) : Empêche le cumul d'effets


Cheniti
Nature : Modeste
Niveau : 7

Pv : 22
Att. : 8
Def. : 11
Att. spé. : 9
Def. spé : 11
Vit. : 10
Abri


 

 
CS :Mue (Shed Skin) : A chaque tour, ce Pokémon à 1 chance sur 3 d'être soigné de ses altérations de statut.


Cheniti: Abri & Abri
Chenipotte : Dard-Venin & Dard-Venin


Dernière édition par Arceus le Dim 22 Sep - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voleur

Messages : : 25
Points d'objectifs : : 27


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Dim 22 Sep - 9:48



Hate Me, I love That

Effectivement, la petite Lixy ne semblait pas se débrouiller trop mal puisqu'elle avait l'avantage sur la fouinette, pour autant c'était toujours trop long pour Elena qui prisait l'efficacité sur les actions, et parfois il fallait savoir réfléchir. Hors, Athéna semblait foncer dans le tas, il faut dire qu'à ce niveau c'était peut-être encore la meilleure chose à faire.

De nouveau, Athéna tenta de prendre Elena pour une pomme en lui faisant croire que c'était dans son plan de capturer ce stupide Pokémon qu'était fouinette pour en faire un vigile qui pourrait surveiller les lieux. A cela, Elena rit un peu:

♦ Et se faire tuer avant même de t'avoir prévenue, et maintenant tu vas me sortir que les Fouinette sont redoutables?

Elle ne disait pas de son évolution, Fouinar était un Pokémon plutôt agréable et résistant. Mais Fouinette... Non, et pour le prouver une nouvelle fois elle sorti son Pokédex et le pointa sur le petit Pokémon juste avant qu'il ne rentre dans la Pokéball de la demoiselle pour y rester.

♦ "De petite taille et vivant dans les hautes herbes, Fouinette est très menacé. C'est pour cela que ces Pokémons se réunissent en groupes d'une dizaine d'individus. Pendant que les autres dorment ou mangent, Un Fouinette monte attentivement la garde en se hissant sur sa queue."

Elena s'amusa de la situation, Fouinette était considéré comme un Pokémon faible, il était en bas de la chaîne d'alimentation Pokémon, et faisait sûrement un très bon petit déjeuner pour les Rapasdepic en migration qui passaient par là.

Par la suite, Athéna agressa sa Bulbizarre pour qu'elle arrête de parler à ce 'Pokémon Ridicule'. Immédiatement, le reptile de Elena pointa ses yeux de glace dans ceux de la dresseuse l'air de lui dire 'ridicule? Vraiment?'. Elena croisa les bras et le laissa faire alors qu'il se mit devant la Bulbizarre en mordillant sa branche, défiant Athena du regard. Pour détendre l'atmosphère Elena glissa donc une médiocrité sur le prénom de la demoiselle avant de croquer dans une pomme.

♦ Un ange noir maintenant, moi je ne vois qu'une humaine en manque d'assurance qui fait ce qu'elle peut pour trouver des excuses. Soit, une menteuse de pacotille, que d'ennuis.

Dit-elle en se redressant, entendant ensuite un bruit, en effet un Cheniti tomba devant Jaw et tenta immédiatement de lui faire face. Le pauvre, il ne savait pas ce qui l'attendait, Elena prit parole:

♦ Jaw ce Pokémon utilise abri, alors affaiblit sa misérable défense avant d'aller le croquer.

Elle se tourna ensuite de l'autre côté constatant qu'un Chenipotte était aussi de la partie. ENCORE? ça n'arrêterai jamais? Elle soupira en voyant que Arcko avait profité de cette  diversion pour aller cueillir une baie sauvage et l'offrir à ... Fleur? Tel était son nom.


♦ Si ça continue on va se retrouver avec des oeufs....

Finit-elle par dire d'un air ennuyé alors que son Mascaiman venait d’assainir un puissant coup de mâchoire sur le Cheniti trop insouciant, le mettant à terre, il résistait encore mais pas pour longtemps. 

♦ Information Pokémon:

Spoiler:
 

♦ Information Combat:

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age du personnage : : 25 ans
Messages : : 22
Points d'objectifs : : 32

Etat pour RP : : Je suis libre ! Qui veux rp avec mouah ? é3è

MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Mer 25 Sep - 11:45

Des œufs? Et puis quoi encore!

Athéna & Elena

Pour tenter de discriminer les dires d’Athéna, l’autre voleuse sortit son Pokédex et scanna la Fouinette avant sa capture. Le Pokédex annonça que les Fouinettes étaient menacées et, par conséquent cela signifiait qu’ils étaient faibles. Athéna le savait, mais ne voulait pas se montrer vaincue par cette fille qui se prenait pour plus fort qu’elle.

« Et bien dis donc, si tu crois tout ce que racontent les scientifiques, c’est que tu es encore plus bête que ce que je pensais. Cette Fouinette deviendra, grâce à moi, un pokémon espion redoutable. »

Athéna, par la suite, ne préféra pas répondre à la nouvelle critique sur soi, puisqu’elle trouver cette dernière vraiment de bas étage. D’ailleurs, Élena ne releva pas la critique que la brune avait faite sur son prénom à elle. Peut-être est-ce du que cela avait fait mouche, sûrement pensa Athéna qui ne put alors qu’esquisser un sourire. Un sourire qui disparut lorsque le pokémon plante de l’autre folle se fixa dans le sien. Il voulait jouer à ce jeu et bien, il n’aura pas le dernier mot. La voleuse n’avait jamais baissé les yeux devant quelqu’un et la première fois ne sera sûrement pas contre un pokémon ridicule comme cet Arcko. D’ailleurs, elle gagna car le regard du pokémon arrêta sa fixation, enfin le pokémon lui-même partit. Athéna ne savait pas où et s’en fichait complètement. Lorsqu’elle retourna sur la personne d’Élena, elle s’aperçut que son Mascaïman s’attaquait à un nouveau pokémon, un Cheniti, tandis qu’un Chenipotte venait se mêler de ce qui le regardait pas. La sœur Goddess était prête à envoyer Black, son meilleur atout, lorsqu’elle vit les deux Pokémons plantes roucouler ensemble. Fleur mangeait une baie que l’Arcko venait apparemment de lui offrir. Ça dégoulinait d'amour, c'était beau mais insupportable. Ce mélange de sentiments, la fit sourire gentiment et finalement lui donna la gerbe.

« Fleur ! Qu’est-ce tu fais ? Il y a un nouvel ennemi, c’est l’occasion pour toi de te rattraper ! Et puis comme ça tu éviteras de te faire b** par n’importe qui ! »

La tête basse, le pokémon timide se mit à obéir aux ordres, mais cela ne fut pas suffisant. Alors qu’elle était à bout de souffle, le Chenipotte tenait encore sur ses nombreuses petites pattes. Athéna fut prête à frapper son pokémon à nouveau, lorsque la voix de la fille aux cheveux roses l’arrêta par son discours sur les œufs.

« Je ne pense pas. Et au pire, comme la femelle est à moi, les œufs me reviennent ! Alors ne rêve pas trop poufiasse, c’est moi qui ferais de la tune sur la progéniture ! »

Infos pkm:
 

Infos Combat:
 
(c) Madouce sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voleur

Messages : : 25
Points d'objectifs : : 27


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Mer 25 Sep - 16:03



Hate Me, I love That

Encore et encore des excuses pour se rattraper... Elena commençait à trouver cette personne inintéressante. Elle parlait des scientifiques et de leurs bêtises, simplement il ne fallait pas être une lumière pour savoir que Fouinette était loin de faire parti de l'élite, elle ne disait cependant pas de son évolution Fouinar qui était en soit un Pokémon plutôt bon bien qu'une fois encore il n'excellait pas.

Elle se contenta de lui montrer clairement qu'elle roulait des yeux à sa réplique, et ne se donna même pas la peine de répondre, simplement parce qu'il serai trop facile de l'enfoncer de nouveau, et elle préférait attendre que la demoiselle 'remonte la pente' histoire d'avoir une vraie adversaire, car pour l'instant elle lui faisait plus penser à la brebis qu'à la louve.

Par la suite, Athéna rappela sa Bulbizarre à l'ordre, encore une fois elle était obligée d'être vulgaire. Que c'était peu délicat sortant de la bouche d'une si jolie femme... Elena continuait de croquer dans sa pomme d'un air désintéressé et finit par faire une remarque sur l'oeuf que leurs deux starters plantes pourraient avoir.

Une nouvelle fois, Athéna centra les choses sur elle en disait que si c'était le cas elle se ferait de la thune seule et qu'Elena serai disqualifiée du lot. Cela fit sourire la rose, mais pour qui la prenait-elle? Une débutante?  Sans doute... Elle ignorait beaucoup de choses sur la rose, mais c'était en quelque sorte normal car elles ne se connaissaient que depuis quelques minutes.  

♦ A part dire des mots vulgaires comme une jeune adolescente qui vient d'avoir ses premières règles, tu sais faire quoi?

Demanda t-elle en la fixant  dans les yeux, toujours avec un calme intense rien que pour énerver cette chère Athéna. Elle croqua de nouveau dans sa pomme avec calme, y plantant sa belle rangée de dents blanches, elle mangeait doucement et calmement, oui en effet Elena savait être classe en toute situation, et surtout déconcertante.

♦ Et bah alors ma belle, tu as donné ta langue au chat?

Demanda t-elle en tournant le regard vers le combat avec la Bulbizarre, tch, quel gâchis d'utiliser un Pokémon si rare aussi mal.

♦ Mais dis-moi avec un esprit aussi malsain tu fais parti de quelle organisation? A moins que ton but ne soit tout autre...

Dit-elle calmement, finissant sa pomme avant de jeter le trognon à terre, sachant que des Pokémon sauvages s'en régalerai plus tard, en fait elle s'en moquait mais ne voulait pas s'encombrer de ce genre de choses.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Age du personnage : : 25 ans
Messages : : 22
Points d'objectifs : : 32

Etat pour RP : : Je suis libre ! Qui veux rp avec mouah ? é3è

MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Mer 23 Oct - 12:38

Rose = Laid ?

Athéna & Eléna

« Que veux-tu ? Je suis vulgaire et alors. C’est ainsi que God m’a élevé. Je suis la sœur vulgaire, mais la plus douée. Tu aurais eu plus de chance si tu étais tombé sur Isis ou une autre de mes sœurs. Elles ne sont pas vulgaires mais tu te serais ennuyée avec elle. »

Athéna connaissait les filles comme Élena, elle était de la même espèce qu’elle. Elle savait que lui tenir tête l’agaçait au plus au point mais qu’elle aimait ça. Elle était persuadée que la joute verbale l’excitait au plus au point, comme cela l’excitait avec elle. Avec Isis, Épona, Vénus ou Freyja cela ne se serait pas passé ainsi. Par la suite, la fille aux cheveux roses se demanda de quelle organisation Athéna était membre.

« Je suis une solitaire, je n’ai besoin d’aucune organisation stupide. Par contre toi, tu as bien le profil pathétique d’avoir besoin de quelqu’un pour exister n’est-ce pas . »

La voleuse brune disait la vérité tout en mentant. En effet, avec la mort de God, les Goddess se dissolvent et les cinq membres se séparèrent dans tout l’Archipel. Or, dans son esprit et, comme dans l’esprit des autres, elle était toujours et restera une Goddess. D’ailleurs, elle n’avait jamais vu l’organisation de God comme une véritable organisation mais une famille comme n’importe laquelle. Le chef était leur père et les membres étaient des sœurs. Elles furent élevées et grandirent ensemble comme n’importe quelles sœurs chez elles.

Pendant ce temps, son pokémon se faisait massacrer littéralement par la chenille rose et laide. D’ailleurs, elle commença à se désintéressait du combat et apparemment sa rivale également car aucune des deux n’avaient donné d’ordre à ses Pokémons. C’est en entendant le Cheniti et le Chenipotte passait à l’offensive de nouveau qu’elle vit le massacre. Fleur tenait à peine sur ses quatre pattes alors que son adversaire se redressait fier comme un « I ».

« Pourquoi tout ce qui est rose est aussi agaçant, imbu et surtout laid ? »

La question était loin d’être anodine puisqu’elle comparait le pokémon insecte à l’humaine qui lui faisait front.

« En tout on dirait que ton pokémon est finalement aussi minable que les miens pour ne pas arriver à battre ce tas de feuilles ambulantes. »

Spoiler:
 

(c) Madouce sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin

Sexe : : Masculin
Messages : : 355
Points d'objectifs : : 334


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Mer 23 Oct - 12:38

Le membre 'Athéna Godess' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'3 attaques' : 1, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voleur

Messages : : 25
Points d'objectifs : : 27


Feuille de personnage
Pokémons possédés:
Objets de l'inventaire:
MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   Dim 27 Oct - 16:06



Hate Me, I love That

Mais qu'est-ce qu'elle racontait celle-là avec tous ces prénoms bizarres qui semblaient sortir d'une bande dessinée trop clichée? Un long soupire s'échappa de la gorge de la rose. Oui elle était vulgaire, et c'était bien dommage qu'autant de bêtise adolescente sorte de la bouche d'une si jolie jeune femme. Elena haussa les sourcils et déjà elle s'évadait dans ses pensées avant de poser la question de l'organisation.

Une fois de plus, la jolie frustrée ne put s'empêcher d'envoyer des piques à la rose qui reçu ceux-ci avec plaisir, un sourire élargissant ses lèvres. Oui, Elena était déconcertante, tellement elle était aussi imprévisible qu'impossible à déstabiliser, où presque... Et Athéna manquait sérieusement d'entrainement. Amusée par ce comportement elle répondit:

♦ Dis-moi on t'a mal placé ta sonde urinaire pour que tu es le besoin de reconnaissance en m'agressant ainsi de paroles manquant de maturité?

Elle la laissa plantée sur cette question avant de se tourner vers Jaw qui avait eu, suite à la demande d'Elena, la brillance d'utiliser gros yeux pour diminuer la défense de l'insecte qui ne savait utiliser que Abri, une proie potentiellement facile à tuer en somme puisque Abri diminué de 25 % à chaque utilisation.

♦ Et si j'étais simplement née dans une organisation? Tu dirais toujours que j'ai besoin des autres?

Elle encadra son regard dans le sien, Elena n'avait peur de rien, de personne, ce n'était pas une provocation pour elle simplement la réalité, et Athéna allait devoir l'accepter ou tempis pour elle, car il semblait y avoir un niveau évident de différence entre ses deux filles, comme un pond entre elles.

♦ Tu parles beaucoup pour en dire peu finalement...

Elle s'approcha alors dangereusement d'elle avant de frôler son visage du sien et de murmurer pour l'effrayer:

♦ Je devrai peut-être te faire taire?



Au même moment, la mâchoire de Jaw claqua sur sa pauvre victime qui tomba au sol en émettant un faible bruit de douleur. Peut-être le petit crocodile avait-il était trop loin et que ce Cheniti ne verrai plus jamais la lumière du jour, mais ça, la rose s'en moquait bien. Pour le moment, son but premier était de déstabiliser complètement Athéna, par la drague? Sans doute, mais pour Elena ce n'était qu'un jeu.

♦ Information Pokémon:

Spoiler:
 

♦ Information Combat:

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hate me, I love that [Pv. Athéna Godess]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [S]Hate me or love me ♥ Thylane
» Love/Hate, la vie d'un gang irlandais
» Premier love....
» Yokan - Makoto Tateno
» Love me tender

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Impact :: ♦ Zone RPG ♦ :: ♦ Île de départ ♦ :: ♦ Hautes herbes ♦-